Boeing - Protocole d'accord pour sortir de la grève

mardi 28 octobre 2008 11h44
 

NEW YORK, 28 octobre (Reuters) - Boeing (BA.N: Cotation) et le syndicat des mécaniciens ont conclu lundi soir un protocole d'accord susceptible de mettre un terme à une grève de 52 jours, la plus longue depuis 13 ans, qui se traduisait par une perte de chiffre d'affaires quotidienne de 100 millions de dollars.

Après trois tentatives infructueuses, les dirigeants de groupe de défense et d'aéronautique et les représentants de l'International Association of Machinists and Aerospace Workers (IAM) ont signé, sous l'égide d'un médiateur fédéral, un projet courant sur quatre ans qui offre des garanties en termes d'emplois, tout en limitant le recours à l'externalisation des tâches.

Si le texte est ratifié par l'IAM, qui compte 27.000 membres, la plus longue grève depuis 1995 (69 jours) devrait ainsi cesser.

Le cas échéant, Boeing, qui a fait état la semaine dernière de résultats trimestriels en forte baisse en raison de cette grève, devrait entamer des mercredi des discussions avec la Society of Professional Engineering Employers in Aerospace (SPEEA), qui regroupe plus de 20.000 ingénieurs.

Dans la foulée, le constructeur devrait faire le point sur le programme 787, qui accuse déjà un retard de 16 mois par rapport au calendrier initial. /BVO

(Bill Rigby et Ilaina Jonas, version française Benoit Van Overstraeten)