Grèce - Geniki, filiale de SG, a perdu E37,5 millions en 2008

vendredi 27 mars 2009 17h28
 

ATHENES, 27 mars (Reuters) - La banque grecque Geniki GHBr.AT, dans laquelle la Société Générale (SOGN.PA: Cotation) détient une participation majoritaire, a fait état vendredi d'une perte de 37,5 millions d'euros en 2008, qu'elle impute à une provision de 52,6 millions d'euros pour pertes sur crédits.

En 2007, la banque avait fait état d'une perte de 43,6 millions d'euros.

Geniki est passé sous le contrôle de Société Générale en 2004 et elle est en cours de restructuration pour être en mesure de concurrencer les grandes banques grecques.

Fin décembre, son portefeuille de prêts représentait 4,1 milliards d'euros, soit une hausse de 25% par rapport à l'année précédente. Les dépôts ont en revanche fléchi de 8% à 2,5 milliards d'euros.

Geniki a dit renoncer à solliciter le plan de soutien bancaire annoncé par Athènes, d'un montant total de 28 milliards d'euros, préférant augmenter son capital de 175 millions d'euros.

(George Georgiopoulos, version française Nicolas Delame)