Auto - Le T4 s'annonce mauvais pour les constructeurs japonais

lundi 27 avril 2009 18h03
 

par Chang-Ran Kim

TOKYO, 27 avril (Reuters) - Les constructeurs automobiles japonais s'apprêtent à publier des résultats catastrophiques pour le quatrième trimestre et se préparent à un recul encore plus marqué pour l'exercice 2009-2010 en raison de l'absence de reprise des ventes aux Etats-Unis et de la vigueur du yen.

Avec des ventes aux Etats-Unis toujours atones, Toyota Motor (7203.T: Cotation), Nissan Motor (7201.T: Cotation) et Mazda Motor (7261.T: Cotation) devraient creuser leurs pertes au cours de l'exercice clos en mars 2010 et Honda Motor (7267.T: Cotation) devrait se retrouver dans le rouge pour la première fois de son histoire, selon une enquête Thomson Reuters.

Parmi les huit constructeurs de l'archipel, seuls Suzuki Motor (7269.T: Cotation) et Daihatsu Motor 7262.T, qui dépendent fortement du segment des très petits véhicules, relativement stable au Japon, devraient afficher des résultats positifs.

Honda doit annoncer ses résultats mardi, Toyota le 8 mai, Suzuki le 11 mai, Nissan et Mazda le 12 mai.

Les analystes s'attendent toutefois à ce que les constructeurs ne prennent pas en compte dans leurs prévisions annuelles l'hypothèse d'une reprise aux Etats-Unis et l'adoption d'une prime à la casse, ce qui signifie qu'elles sont fortement susceptibles d'être dépassées.

"Les prévisions de résultats des sociétés et les projections de marchés devraient être régulièrement révisés à la hausse si une grande partie de l'amélioration des résultats que nous anticipons pour 2010/2011 se produit dès 2009/2010", estime Takaki Nakanishi, analyste à JPMorgan.

RÉDUCTIONS DE COÛTS   Suite...