27 octobre 2008 / 10:59 / il y a 9 ans

DSM <DSMN.AS> abaisse ses prévisions 2008, chute du titre

AMSTERDAM, 27 octobre (Reuters) - Le groupe chimique néerlandais DSM (DSMN.AS) chutait de près de 17% lundi en fin de matinée après avoir abaissé sa prévision de bénéfice opérationnel annuel pour cause de baisse de la demande dans un contexte de ralentissement économique.

Le groupe n‘attend plus qu‘un Ebit d‘environ un milliard d‘euros pour 2008 alors que, le 25 septembre, il avait relevé cette prévision de 970 millions d‘euros à 1,025-1,075 milliard.

“Il ne fait guère de doutes que nous sommes confrontés à quelque chose qui ressemble à une récession”, a déclaré Rolf-Dieter Schwalb, directeur financier de DSM, lors d‘une conférence téléphonique.

Vers 10h50 GMT, le titre DSM perdait 16,90% à 21,34 euros alors que la Bourse d‘Amsterdam .AEX cédait 5,77% et l‘indice regroupant les valeurs chimiques européennes SX4P 7,88%.

Rolf-Dieter Schwalb a ajouté que, pour faire face à la détérioration des conditions de marché, le groupe allait temporairement fermer certaines de ses usines, aux Pays-Bas et ailleurs.

Le groupe veut notamment réduire ses stocks dans ses divisions matériels de haute performance et produits chimiques de base.

DSM veut également réduire ses coûts et des suppressions d‘emplois ne sont pas exclues, a poursuivi le directeur financier de DSM.

Un analyste de Petercam, Jan van den Bossche, a souligné que la révision en baisse des prévisions de résultats constituait une surprise puisque le groupe venait tout juste de les relever.

“Cela amène à se poser des questions sur la visibilité des résultats”, a-t-il ajouté.

Pour le troisième trimestre, DSM a fait état d‘un résultat opérationnel des opérations poursuivies de 267 millions d‘euros, un chiffre supérieur à la prévision moyenne de 256 millions établie à partir de 13 analystes interrogés par Reuters.

La semaine dernière, le chimiste américain Dow Chemical DOW.N avait annoncé de résultats trimestriels meilleurs que prévu tout en mettant en garde contre les risques de récession en 2009.

Le concurrent néerlandais de DSM, Akzo Nobel (AKZO.AS) doit publier ses résultats mercredi, le groupe ayant déjà annoncé des mesures de réductions de coûts avec à la clef des suppressions d‘emplois. /BVO

Aaron Gray-Block, version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below