March 27, 2009 / 10:19 AM / 8 years ago

LEAD 2 Commerzbank évalue ses actifs toxiques à E50 milliards

4 MINUTES DE LECTURE

* Les actifs toxiques atteignent 55,4 mds d'euros

* Les résultats vont en pâtir

* L'action monte fortement, le marché espère une solution

FRANCFORT, 27 mars (Reuters) - Commerzbank (CBKG.DE) a annoncé vendredi avoir identifié dans ses comptes plus de 55 milliards d'euros d'actifs "toxiques" qui feront l'objet d'une gestion spécifique, une initiative saluée par le marché qui y voit l'espoir d'une résolution prochaine de certaines difficultés du groupe.

La décision de la deuxième banque allemande d'isoler le portefeuille d'actifs à hauts risques a alimenté les spéculations sur la possibilité de voir créée une "bad bank" bénéficiant du soutien de l'Etat. Cette perspective dope l'action Commerzbank, qui gagnait près de 8% en début d'après-midi à 4,40 euros, après un plus haut à 4,58.

Au même moment, l'indice Dax .GDAXI abandonnait 1,5% et le DJ Stoxx européen des banques .SX7P 1,4%.

Commerzbank a précisé que la banque Dresdner, qu'elle a rachetée un peu avant que la faillite de Lehman Brothers ne provoque une tempête boursière, détenait 39,9 milliards d'euros d'actifs toxiques. Ils viennent se rajouter aux 15,5 milliards d'actifs douteux du groupe comptabilisés à la fin de l'année dernière.

"En 2009, quasiment tous nos portefeuilles souffrent du stress provoqué par la situation du marché, c'est pourquoi les résultats de la banque vont être fortement affectés par une série de charges", dit la banque dans son rapport annuel 2008.

Pour expliquer la forte hausse de l'action malgré ces perspectives sombres, Konrad Becker, analyste de Merck Finck, explique que l'annonce cette semaine aux Etats-Unis d'un nouveau plan pour traiter les actifs à risques du secteur financier a alimenté la spéculation sur la possibilité d'une solution pour le deuxième gros problème de Commerzbank: sa filiale de crédit immobilier commercial Eurohypo.

Une bonne partie des créances douteuses pesant sur le bilan de la banque proviennent d'Eurohypo et de nombreux observateurs espèrent qu'elles pourront être cantonnées en dehors du bilan de la maison mère.

"Commerzbank sans Eurohypo aurait meilleure allure pour les investisseurs", résume Becker.

Le groupe, dont la principale activité reste le crédit aux entreprises allemandes, dit s'attendre à une forte augmentation des défaillances cette année, avec pour corollaire une montée des créances à risque.

La banque n'a pas communiqué de prévisions chiffrées pour 2009, évoquant les incertitudes provoquées par la situation actuelle du marché. Avec un ratio de fonds propres Tier One core aux environs de 10%, elle juge toutefois sa capitalisation adaptée.

Commerzbank estime en outre que ses dépenses de restructuration devraient représenter environ deux milliards d'euros cette année et elle prévoit des dépenses de fonctionnement en hausse en raison de l'intégration de Dresdner.

Jonathan Gould, version française Gwénaelle Barzic et Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below