27 août 2008 / 07:25 / dans 9 ans

Bâloise <BALN.VX> - Chute de 41,7% du bénéfice net au S1

ZURICH, 27 août (Reuters) - Bâloise Holding BALN.VX a dévoilé mardi un premier semestre 2008 très inférieur aux attentes mais pas entièrement négatif.

Le bénéfice net a chuté de 41,7% à 273,7 millions de francs suisses, a indiqué la compagnie d‘assurances dans un communiqué de résultats, contre un consensus moyen de 388 millions.

“Le résultat financier a pâti de la situation défavorable sur les marchés de capitaux”, a reconnu le PDG Rolf Schäuble, cité dans le communiqué.

Le produit net des placements a ainsi chuté à 819,8 millions de francs contre 1.413,7 millions un an plus tôt alors que le portefeuille a encore été réduit. L‘exposition nette aux actions est passée à 7,0% au terme du mois de juillet contre 13% à la fin 2007.

Quant aux placements à revenu fixe, les cours ont chuté avec la montée des taux d‘intérêt. La performance a en outre souffert de l‘appréciation du franc suisse face au dollar et à l‘euro.

La chute a été durement ressentie dans l‘assurance vie, dont le bénéfice net a été plus que réduit de moitié à 109,2 millions alors que dans l‘assurance générale, le résultat n‘a reculé qu’à 230,7 millions après 266 millions.

Les volumes d‘affaires ont avancé de 1,7% à 4.967,7 millions au lieu de 4.883,6 millions alors que les primes se sont améliorées de 2,8% à 4.554 millions après 4.428 millions

Petite lueur, le ratio combiné s‘est amélioré à 92,3% en valeur nette contre 95,6% un an plus tôt, reflétant l‘absence de sinistres majeurs. Les marchés attendaient 94% en moyenne.

Les fonds propres ont toutefois reculé de 16,9% à 4.019,7 millions de francs contre 4.838 millions à la fin 2007.

Pour l‘exercice en cours, Bâloise vise un bon résultat dans un “contexte difficile”, prévoyant pour le reste de l‘année une volatilité des places financières et par une pression soutenue de la concurrence et des prix.

Le groupe d‘assurance veut atteindre un rendement des capitaux propres de 15% et augmenter année après année le bénéfice par action.

Dans le secteur non-vie, elle veut maintenir le ratio combiné “bien au-dessous de la barre des 100%” et prévoit à l‘heure actuelle le versement d‘un dividende inchangé de 4,50 francs par action.

“La chute du bénéfice et des fonds propres n‘est pas si surprenante à la lumière des turbulences boursières”, souligne la Banque Wegelin dans son fax du matin, doutant au passage que l‘amélioration du ratio combiné et l‘annonce d‘un dividende n‘adoucissent l‘humeur des investisseurs.

Dans les premiers échanges, le titre chute de 5,16% à 95,60 francs alors que le SMI .SSMI se replie de 0,66%. /PS/SK

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below