LEAD 2 BioMérieux - CA T3 en hausse de 4,3%, objectif confirmés

mardi 28 octobre 2008 10h56
 

 par Noëlle Mennella
 PARIS, 28 octobre (Reuters) - Biomérieux (BIOX.PA: Cotation) a
confirmé mardi ses objectifs pour la totalité de l'exercice 2008
à l'issue d'un troisième trimestre proche des attentes, marqué
par une redressement de l'activité aux Etats-Unis.
 Le chiffre d'affaires du spécialiste du diagnostics in vitro
s'est établi à 799,3 millions d'euros, en croissance de 7,4% à
devises et périmètre constants et de 2,7% à données publiées.
 Au troisième trimestre, il s'est élevé à 271,1 millions
d'euros, en progression de 6,9% à devises et périmètre
constants, par rapport à celui du troisième trimestre 2007. A
données publiées, la hausse est de 4,3%.
 "Forte de la solidité de son modèle économique et de son
implantation internationale, BioMérieux maintient ses objectifs
pour 2008" à savoir une marge opérationnelle courante proche de
celle de 2007 (15,7%) et une croissance organique de son
activité comprise entre 7,4% et 9%, lit-on dans un communiqué.
 Le directeur général Stéphane Bancel y affirme que "la
progression de l'activité atteste de la solidité et de la
résistance du modèle économique de BioMérieux, dans un
environnement économique difficile".
 En Bourse, l'action BioMérieux a réagi en hausse à cette
publication. Vers 10h30, elle progressait de 5,61% à 54,94
euros.
 "L'enjeu se situe plutôt autour de la visibilité que
l'activité américaine peut présenter et le risque de contagion
d'un ralentissement à l'Europe qui jusqu'ici a tiré la
croissance. A ce titre, le troisième trimestre, qui est conforme
aux attentes, donne plutôt une lecture rassurante", commente
Christophe-Raphael Ganet, analyste chez Oddo Securities.
 En Europe, les ventes ont progressé de 7,3% au troisième
trimestre à 156,8 millions d'euros tandis que l'Amérique du Nord
a vu les siennes diminuer de 4,9% - après un recul de 17% au
premier semestre - à 61,1 millions.
"La réorganisation complète de la force de vente opérée (en
Amérique du Nord) au cours du premier semestre, associée à
l'allongement des décisions d'investissement dû à un
environnement économique et social plus difficile, a globalement
pesé sur l'activité", souligne le groupe.
 Les ventes de réactifs, en augmentation de 6,6%, ont
continué de tirer la croissance, les ventes d'instruments, qui
avaient progressé de 18% en 2007, restant faibles.
 Dans cette zone géographique, qui représente 21% du chiffre
d'affaires global du groupe, BioMérieux dit s'appuyer sur "la
récurrence de ses ventes de réactifs et de services" qui, à fin
septembre, représentent 90% de son activité et sont en
croissance de plus de 9%.  
 L'endettement net au 30 septembre de BioMérieux ressort à 76
millions d'euros, après le paiement du dividende, et
l'acquisition des sociétés Ab Biodisk et AviaraDx. Sa trésorerie
nette s'élevait à 15 millions d'euros au 31 décembre 2007.
 BioMérieux dispose d'un crédit syndiqué de 260 millions
d'euros, dont la date de maturité est janvier 2013 et qu'elle a
utilisé à hauteur de 70 millions d'euros au 30 septembre 2008.
/NM
 (Edité par Jean-Michel Bélot)