October 27, 2009 / 11:39 AM / 8 years ago

LEAD 1 BBVA - Bénéfice net en baisse de 3,3% sur neuf mois

4 MINUTES DE LECTURE

* Un bénéfice conforme aux attentes du marché

* Hausse des provisions pour créances douteuses

* Hausse des ratios de solvabilité

* Baisse du titre à la Bourse de Madrid

MADRID, 27 octobre (Reuters) - Banco Bilbao Vizcaya Argentaria (BBVA.MC) a fait état mardi d'un résultat net sur neuf mois en légère baisse et a relevé le niveau de ses provisions pour créances douteuses compte tenu des difficultés rencontrées sur deux de ces principaux marchés, l'Espagne et le Mexique.

BBVA a publié un résultat net en baisse de 3,3% pour les neuf premiers mois de 2009, à 4,179 milliards d'euros, mais conforme aux attentes des analystes, qui tablaient selon le consensus Reuters sur 4,106 milliards d'euros.

Néanmoins, un profit exceptionnel et l'émission récente d'obligations convertibles ont permis d'améliorer le ratio de fonds propres de base, ce dernier passant de 7,1 à 8% entre le deuxième et le troisième trimestre.

"La performance sur les neuf mois a surtout été solide, mais il y a eu un ralentissement de la croissance à la fois en Espagne et au Mexique au troisième trimestre par rapport au deuxième, qui terni l'éclat des résultats," a commenté une analyste de la bnque Renta 4, Nuria Alvarez, avant d'ajouter que le relèvement du ratio de fonds propres est "très favorable".

Les investisseurs s'intéressent de près aux ratios de fonds propres de la deuxième banque espagnole, certains soupçonnant le président de BBVA Francisco Gonzalez d'être tenté par des acquisitions coûteuses.

L'action BBVA était d'ailleurs en baisse à 11h04 GMT à la Bourse de Madrid (-1,20%, à 12,34 euros).

Le niveau des créances douteuses rapportées au nombre total de prêts a augmenté pour atteindre 3,4% à la fin du mois de septembre, contre 3,2% à fin juin.

La banque note un ralentissement de la progression de nouvelles créances douteuses au troisième trimestre par rapport au deuxième. Cette tendance correspond à celle affichée par les autres banques de réseaux espagnoles.

Le montant total des provisions est ressorti à 4,655 milliards d'euros, dont 830 millions liées à des plus-values sur des ventes immobilières en Espagne que l'établissement a préféré comptabiliser dans les provisions plutôt que comme bénéfice.

La marge nette d'intérêts a progressé de 19,7%, à 10,292 milliards d'euros, un chiffre également conforme aux attentes du marché, grâce à la stratégie de prix de la banque qui a permis de contrer le ralentissement de la croissance des volumes.

Tracy Rucinski et Judy MacInnes, version française Alexandre Boksenbaum-Granier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below