USA - De nouvelles banques font appel au plan d'aide du Trésor

lundi 27 octobre 2008 17h26
 

NEW YORK, 27 octobre (Reuters) - State Street (STT.N: Cotation) et SunTrust Banks (STI.N: Cotation) sont devenues les dernières banques américaines en date à faire appel lundi au plan de 250 milliards de dollars du Trésor mis sur pied pôur venir en aide au secteur.

Une dizaine de banques supplémentaires ont annoncé ce même jour bénéficier en tout de 17,6 milliards de dollars d'injections de capital. Le secrétaire américain au Trésor a accepté de débloquer les fonds en échange d'options et d'actions préférentielles des banques retenues.

Paulson avait annoncé initialement son intention de dépenser 250 milliards de dollars (180 milliards d'euros) pour entrer au capital d'au moins neuf des principaux acteurs du secteur bancaire américain. Le plan est maintenant élargi à un groupe de 20 à 22 banques.

Cette enveloppe fait partie du programme de 700 milliards de dollars adopté le mois dernier pour répondre au problème des actifs toxiques qui plombent les comptes des banques américaines et qui ont provoqué une grave crise de confiance sur les marchés.

Paulson espère que les banques, au lieu de thésauriser les fonds,l es utiliseront pour relancer le crédit. Certaines bénéficiaires pourront également les employer au rachat de concurrentes fragilisées, dans le cadre d'un mouvement de consolidation jugé inéluctable dans les conditions actuelles.

Vendredi, PNC Financial Services (PNC.N: Cotation) a ainsi annoncé le rachat de la banque de Cleveland en difficulté National City NCC.N, grâce notamment à 7,7 milliards de dollars de fonds publics tirés du plan.

Les dernières banques à bénéficier de capital frais sont également Capital One Financial (COF.N: Cotation), City National CYN.N, Comerica (CMA.N: Cotation), First Niagara Financial Group FNFG.O, Huntington Bancshares (HBAN.O: Cotation), KeyCorp (KEY.N: Cotation), Northern Trust Corp (NTRS.O: Cotation), et UCBH Holdings UCBH.O.

SunTrust a annoncé pour sa part qu'elle obtiendrait une injection de 3,5 milliards de dollars.

Avant elle, First Horizon National (FHN.N: Cotation), Regions Financial (RF.N: Cotation), Valley National Bancorp (VLY.N: Cotation) et Washington Federal WFSL.O ont fait des annonces similaires. Dimanche, la Fifth Third Bancorp (FITB.O: Cotation) a indiqué à son tour qu'elle serait candidate à 3,4 milliards de dollars de capitaux frais dans le cadre du plan d'aide du Trésor américain. /GG   Suite...