LEAD 1 Le voyagiste TUI Travel optimiste pour le nouvel exercice

jeudi 27 novembre 2008 15h55
 

LONDRES, 27 novembre (Reuters) - TUI Travel TT.L, premier voyagiste européen, a fait état jeudi d'une hausse de 43% de son bénéfice imposable annuel, signe d'une bonne résistance des grandes enseignes du secteur des loisirs face au ralentissement économique.

Le voyagiste britannique, produit du rapprochement en 2007 de la branche voyages de l'allemand TUI et du britannique First Choice, a dégagé un bénéfice imposable sur l'exercice clos au 30 septembre de 319,7 millions de livres (381 millions d'euros) contre 222,8 millions proforma un an auparavant.

Les analystes attendaient un résultat compris entre 301 et 325 millions de livres, selon Reuters Estimates.

TUI Travel met régulièrement l'accent sur sa capacité de résistance dans les périodes économiques difficiles. Il estime que les vacances sont le dernier poste de dépenses que les consommateurs consentent à sacrifier.

"Nos clients continuent à considérer leurs grandes vacances comme essentielles, pas comme un luxe, dont ils sont réticents à se priver", a déclaré le directeur général Peter Long.$

TUI et son principal concurrent, Thomas Cook (TCG.L: Cotation), ont tous les deux été créés via des fusions l'an dernier, ce qui leur a donné à chacun une plus grande souplesse pour tirer leur épingle du jeu face à la crise.

Leur position dominante leur a permis de réduire les capacités et d'accroître leur prix de vente moyen et d'éviter les rabais, corollaires des réservations de dernière minute.

En outre, la faillite du numéro trois britannique des voyages organisés, XL Leisure, qui a déposé son bilan en septembre, a permis de retirer du marché britannique 20% de capacités supplémentaires et inciter les vacanciers à réserver en passant par des enseignes connues.

  Suite...