Egide -Perte nette réduite au S1 2008, objectif 2008 "contrarié"

lundi 27 octobre 2008 07h26
 

PARIS, 27 octobre (Reuters) - Egide (EGID.PA: Cotation) a publié lundi une perte nette de 0,9 millions d'euros au 1er semestre 2008 - contre un résultat négatif de 3,3 millions un an plus tôt - et a annoncé que la crise internationale ralentirait la progression de son chiffre d'affaires et rendrait difficile l'atteinte de ses objectifs.

Dans un communiqué, le fabricant de boîtiers hermétiques pour composants électroniques sensibles a indiqué que "la progression du chiffre d'affaires sera(it) ralentie par la crise internationale qui touche certains de (ses) secteurs d'activités : automobile, aéronautique civile, électronique".

Egide a précisé que le chiffre d'affaires du deuxième semestre "devrait être légèrement inférieur à celui du premier, mais néanmoins largement supérieur au chiffre d'affaires du deuxième semestre 2007, d'environ 10%".

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires d'Egide - également publié lundi - a atteint 7,26 millions d'euros, soit une croissance de 17% à taux de change constants (11% à taux de change réels).

Le groupe indique également que "malgré les progrès significatifs réalisés, la tenue de l'objectif de résultat opérationnel positif à la fin du semestre sera contrariée".

Il ajoute que sa stratégie industrielle sera "adaptée en fonction des évolutions de nos marchés applicatifs", le site de Casablanca devant ainsi être "redimensionné (forte réduction des effectifs) et dédié à l'activité embase relais".

Le P-DG Philippe Brégi, cité dans le commnuniqué, a indiqué : "L'objectif 2009 sera l'atteinte d'un Ebit équilibré sur l'année, avec un Ebitda positif dès le premier semestre. La tenue de cet objectif assurera un niveau de trésorerie convenable, ne nécessitant aucune opération financière."

Le groupe a en outre enregistré au 1er semestre une perte opérationnelle de 0,4 millions d'euros (contre une perte de 3,1 millions) pour un chiffre d'affaires de 15,4 millions (contre 12,8 millions).

Au 30 juin, sa trésorerie disponible atteignait 1,3 million d'euros les capitaux propres 6,8 millions et l'endettement net 3,7 millions d'euros. /BM

(Benjamin Mallet, édité par Julien Ponthus)