Air China et China Eastern ont souffert au premier semestre

mercredi 27 août 2008 11h15
 

par Fang Yan

SHANGHAI, 27 août (Reuters) - Deux des trois premiers transporteurs aériens chinois ont souffert au premier semestre 2008, Air China (601111.SS: Cotation)(0753.HK: Cotation) ayant vu ses bénéfices reculer, tandis que les comptes de China Eastern Airlines (600115.SS: Cotation)(0670.HK: Cotation) restaient dans le rouge, dans un contexte marqué par la hausse des coûts du carburant et une baisse du trafic passagers.

Les deux compagnies ont d'ailleurs prévenu que le reste de l'année serait difficile à affronter pour l'ensemble du secteur.

"Les prix élevés du brut, et le ralentissement global de l'économie continueront sans aucun doute à avoir un impact sur le secteur du transport aérien durant le restant de l'année et nous pensons que nous en ressentirons encore les effets au-delà de 2008", écrit dans Kong Dong, président d'Air China, dans un communiqué.

De janvier à juin, le bénéfice net de son groupe a reculé de 20,07% à 1,24 milliard de yuans (123 millions d'euros), selon les normes internationales de comptabilité, tandis que la perte nette de China Eastern ressort à 212,50 millions de yuans, ce qui est mieux que celle des six premiers mois de l'année dernière, ressortie à l'époque à 305,62 millions de yuans.

Les coûts d'exploitation de China Eastern ont grimpé de 13% durant la période, tandis que ceux d'Air China ont bondi de 15%.

Les grosses compagnies aériennes chinoises ressentent les effets d'une baisse inattendue du volume des passagers, principalement due au séisme qui a secoué la province du Sichuan au mois d'avril, portant un coup sévère à la croissance du secteur.

Le ralentissement global de l'économie et le renforcement des contrôles dans les aéroports à l'occasion des Jeux olympiques de Pékin ont également pesé sur la tendance.

Lors de la première moitié de l'année, Air China a transporté 17,60 millions de passagers, soit 1,49% de moins que sur la même période de 2007, tandis que China Eastern Airlines a accusé un recul de fréquentation de 1,20% à 18,11 millions de passagers.

Le volume à continué à baisser en juillet, ont dit les deux groupes, mais Kong Dong pense qu'avec la fin des Jeux, le trafic devrait reprendre progressivement. /NDE

(Version française Nicolas Delame)