Honda - Nouvelles baisses de production au Japon et aux USA

mardi 27 janvier 2009 08h53
 

TOKYO, 27 janvier (Reuters) - Honda (7267.T: Cotation) a annoncé mardi de nouvelles baisses de production au Japon et aux Etats-Unis, signe que l'environnement reste toujours aussi difficile pour le secteur automobile, affecté par une chute vertigineuse de la demande.

Le deuxième constructeur japonais a ainsi précisé qu'il allait réduire sa production de 29.000 unités supplémentaires aux Etats-Unis et de 21.000 voitures au Japon.

Sous le coup de la crise, les grands noms de l'industrie sont contraints de reporter à de jours meilleurs leurs projets de développement tout en étant obligés d'adapter leur outil de production à la conjoncture déprimée.

La production de Honda en Amérique du Nord devrait ainsi s'élever à 1,26 million d'unités sur les 12 mois à fin mars 2009, ce qui représente une baisse de 14% par rapport au plan initial présenté en avril.

Au Japon, la production totale devrait au final être de 1,15 million, soit 12% de moins que ce qui avait été prévu au départ.

Cependant, d'après le quotidien Nikkei, Honda va augmenter ses capacités de production en Chine, où le groupe s'attend à une forte demande pour ses modèles économes en carburant.

Le journal ajoute que le constructeur veut porter sa capacité de 530.000 véhicules par an à 650.000.

Une porte-parole de Honda a déclaré que Dongfeng Honda, filiale du constructeur en Chine, était en mesure d'augmenter ses capacités en modifiant ses lignes de production, tout en ajoutant qu'il ne s'agissait pas là d'un projet à court terme au vu de la faiblesse de la demande.

La croissance du marché automobile chinois, le deuxième plus important en volumes après les Etats-Unis, est repassée sous la barre des 10% en 2008 pour la première fois depuis 10 ans.

A la Bourse de Tokyo, Honda s'est adjugé 9,31%à 2.125 yens alors que l'indice Nikkei 225 .N225 a progressé de 4,93%. Toyota (7203.T: Cotation) a terminé en hausse de 8,17% et Nissan (7201.T: Cotation) de 5,8%.

(Sachi Izumi et Yumiko Nishitani, version française Benoit Van Overstraeten)