CONSENSUS EDF - Ebitda attendu en hausse de 10,3% au S1

lundi 27 juillet 2009 12h22
 

 PARIS, 27 juillet (Reuters) - EDF (EDF.PA: Cotation). Prévisions de
résultats du 1er semestre de l'exercice 2009 (en millions
d'euros).
 Date et heure de publication : jeudi 30 juillet avant
Bourse.
 Conférence de presse à 8h00, réunion d'analystes à 10h00.
 Nombre d'analystes interrogés : 12 pour le net, 11
pour l'Ebitda, 9 pour l'Ebit et 5 pour le chiffre d'affaires.
             NET PDG   EBITDA   EBIT    C.A.
 Moyenne     2.819     9.971    6.289   36.089
 Médiane     2.815     9.997    6.200   36.004
 Plus haut   3.000    10.087    6.881   36.680
 Plus bas    2.643     9.790    6.047   35.204
 ---------------------------------------------
 S1 2008
 publié      3.085     9.041    5.914   32.239
 Variation   -8,6%    +10,3%    +6,3%   +11,9%
 
 NOTE : les analystes soulignent que l'Ebitda du groupe va
bénéficier de la consolidation de British Energy [EDFBR.UL] et
que son résultat net va notamment être pénalisé par la hausse
des frais financiers.
 
 ACTIVITÉ : Producteur et distributeur d'électricité.
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :
 - Le groupe a confirmé le 12 mai que son Ebitda devrait
enregistrer une croissance modérée en 2009 à périmètre et taux
de change constants et que son résultat net hors éléments non
récurrents ne devrait pas être supérieur à celui de 2008.
 - EDF a engagé un programme de cessions d'actifs qui devrait
selon lui alléger son endettement financier net d'au moins cinq
milliards d'euros à fin 2010.
 - Le groupe a en outre engagé un programme d'économies avec
l'objectif d'atteindre un milliard de gains nets en 2010, après
285 millions en 2008.
 
 CE QUE LE MARCHE ATTEND :
 - Les conséquences des grèves dans les centrales nucléaires
en France
 - Des indications sur les évolutions tarifaires
 - D'éventuelles informations sur la succession de Pierre
Gadonneix, dont le mandat arrive à échéance à l'automne. Le P-DG
d'EDF, en évoquant une hausse des tarifs de l'électricité en
France de 20% sur trois ans ou plus, a déclenché une tempête
politico-médiatique qui l'a mis dans une position délicate
vis-à-vis des pouvoirs publics. Pour plus de détails, cliquer
sur [ID:nLH676172].
 (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)