29 octobre 2009 / 06:44 / il y a 8 ans

LEAD 4 Dassault Systèmes - BPA T3 mieux que prévu, le CA déçoit

* BPA 0,44 euro, CA E291,8 mlns, marge 25,5% au T3

* BPA 0,58-0,73 euro et C.A 325-355 mlns attendus au T4

* CA 2009 attendu en baisse de 7-10% contre 6-8% auparavant

* Chute de 37% des ventes de nouvelles licences au T3

* Devrait dépasser son objectif d'économies en 2009

(Actualisé avec propos du directeur financier, précisions, cours)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 29 octobre (Reuters) - Dassault Systèmes (DAST.PA)a annoncé jeudi un bénéfice par action et une marge opérationnelle supérieurs aux attentes au troisième trimestre après avoir dépassé ses objectifs d'économies, tandis que son chiffre d'affaires a plus reculé que prévu sous le coup d'une chute des ventes de nouvelles licences.

L'action de l'éditeur de logiciels de conception et fabrication assistée par ordinateur perd 0,40% à 39,81 euros vers 11h00, à comparer à une hausse de 0,7% de l'indice européen des technologiques .SX8P.

Pour Sébastien Thévoux-Chabuel, analyste chez Oddo Securities, ces résultats trimestriels sont "techniquement en ligne", les ventes étant au milieu de la fourchette fournie par le groupe et le bénéfice par action et la marge au-dessus.

"Toutefois, les ventes de licences ressortent plus bas que nos attentes et s'accompagnent d'une très légère révision en baisse des attentes de Dassault Systèmes sur le quatrième trimestre", souligne-t-il. "Heureusement, le plan de réduction se passe légèrement mieux que prévu et permet à Dassault Systèmes de conserver ses objectifs annuels de marge et de bénéfice par action sur l'année".

Dassault Systèmes dit dans un communiqué avoir réalisé 100 millions d'euros d'économies depuis début 2009 et compter dépasser son objectif annuel de 120 millions tout en continuant à investir dans la R&D, la vente et le support technique.

Le directeur financier Thibault de Tersant a déclaré à Reuters que la priorité du groupe était d'intégrer le rachat à IBM (IBM.N) d'activités liées à la gestion du cycle de vie de produits (PLM) pour 600 millions de dollars annoncé mardi. (Plus de détails: [ID:nLR140408])

Interrogé sur d'autres acquisitions, il a répondu que le groupe comptait poursuivre l'amélioration de son offre, en particulier dans la simulation, qui aide au développement de produits.

Le groupe, qui compte parmi ses clients Boeing (BA.N) et Toyota (7203.T) et dont les plus proches concurrents sont les américains Parametric Technology PTMC.O et Autodesk (ADSK.O), a abaissé de dix millions d'euros son objectif de chiffre d'affaires annuel, à 1,24-1,27 milliard, en recul de 7 à 10% à taux de change constants - contre un repli de 6 à 8% auparavant.

Le groupe confirme viser pour 2009 une marge opérationnelle de 25% - le point médian de sa prévision antérieure - et un bénéfice par action d'environ 1,76 à 1,91 euro. Tous ses objectifs sont en normes non-IFRS et basés sur un euro à 1,40 dollar et 132 yens (contre 1,42 dollar et 134 yens auparavant).

CHUTE DES VENTES DE NOUVELLES LICENCES

Au troisième trimestre, Dassault Systèmes a vu son chiffre d'affaires se contracter de 12% à taux de change constants à 291,8 millions d'euros, en raison d'une "saisonnalité défavorable" et une conjoncture toujours "difficile". En ligne avec les attentes du groupe, il ressort toutefois en deçà du consensus de 299 millions cité par les analystes.

Le chiffre d'affaires logiciels, en recul également de 12% à 255,7 millions, a pâti d'une chute de 37% des ventes de nouvelles licences et d'un recul de 34% pour le logiciel Enovia - une plate-forme collaborative destinée à optimiser les coûts d'achat et améliorer le retour sur investissement.

Thibault de Tersant a précisé que la chute des ventes de licences, similaire à celles des deux précédents trimestres, provenait des réductions d'investissements dans l'électronique, l'automobile et la construction mécanique.

Il a dit aux analystes s'attendre à une variation comprise entre une stabilité et une baisse de 20% au quatrième trimestre, à la faveur d'une saisonnalité et de comparatifs favorables.

Avec un peu plus de 30% de son chiffre d'affaires dans l'automobile, Dassault Systèmes pâtit en particulier des difficultés des équipementiers, a souligné Thibault de Tersant, tout en se montrant optimiste pour 2010, notamment à la faveur de la demande d'innovations dans le secteur.

"Je reste confiant dans le fait que nous allons avoir une amélioration dans l'automobile qu'en 2010 même si l'activité avec les équipementiers va rebondir", a-t-il noté.

Le bénéfice net par action a baissé de 10% au troisième trimestre à 0,44 euro, au-dessus des attentes du groupe, donnant une marge opérationnelle de 25,5%, contre 0,42 euro et 23,8% attendus par le marché.

Pour le quatrième trimestre, Dassault Systèmes anticipe une chiffre d'affaires compris entre 325 et 355 millions d'euros et un bénéfice par action de 0,58 à 0,73 euro, en se basant sur un euro à 1,50 dollar et 140 yens.

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below