CONSENSUS Suez Environnement - Ebitda T1 vu à -5,4%, CA à -2,3%

lundi 27 avril 2009 17h06
 

 PARIS, 27 avril (Reuters) - Suez Environnement (SEVI.PA: Cotation).
Prévisions de chiffre d'affaires et de résultat brut
d'exploitation (Ebitda) du 1er trimestre de l'exercice 2009, en
millions d'euros.
 Date et heure de publication : mercredi 29 avril à 7h30.
 Conférence téléphonique à 7h30.
 (Nombre d'analystes interrogés : 9)
             EBITDA   C.A.
 Moyenne     456      2.845
 Médiane     457      2.853
 Maximum     469      2.904
 Minimum     428      2.804
 ---------------------------
 T1 2008     482      2.912
 Variation   -5,4%    -2,3%
 
 ACTIVITÉ : numéro deux mondial des services à
l'environnement.
 RAPPEL DES OBJECTIFS DE LA SOCIÉTÉ :
 * Lors de la publication de ses résultats 2008, le 4 mars,
Suez Environnement avait dit viser "une croissance légèrement
positive de son chiffre d'affaires et de son RBE en 2009" à taux
de change constant et sur la base "d'une évolution du PIB de -2%
en 2009 dans les économies avancées".
 * Le groupe a également annoncé début mars une accélération
de son programme de réduction des coûts avec un objectif relevé
de près de 50% - soit 180 millions d'euros pour 2008-2010 contre
125 millions auparavant.
 * Suez Environnement a en outre fait état d'un
"ralentissement temporaire des investissements", avec une baisse
d'environ 25% d'investissements nets en 2009 (hors acquisitions
stratégiques) par rapport à 2008 et a dit viser une poursuite de
la croissance de son cash flow libre (594 millions en 2008).
 * La société avait annoncé lors de son introduction en
Bourse, en juillet 2008, qu'elle visait une croissance annuelle
moyenne de son Ebitda de 8% sur la période 2009-2010 hors
acquisitions stratégiques et une croissance organique annuelle
moyenne de son chiffre d'affaires supérieure à 5%, des
perspectives qu'elle n'a pas confirmées début mars.
 
 CE QUE LE MARCHE ATTEND :
 - L'ampleur de la baisse des déchets collectés auprès des
industriels et son impact sur le groupe.
 - Une éventuelle révision à la baisse des prévisions du
groupe si la situation économique mondiale ne s'améliore pas
rapidement.
 - Selon les dernières prévisions de l'Organisation de
coopération et de développement économiques (OCDE), le Produit
intérieur brut de la zone OCDE devrait se contracter de 4,2% en
2009. Le Fonds monétaire international (FMI) a pour sa part
annoncé le 22 avril qu'il prévoyait une contraction de 1,3% de
la croissance mondiale cette année, avec des replis de 2,8% aux
Etats-Unis, de 4,2% dans la zone euro et de 3,0% en France.
 (Benjamin Mallet, édité par Jacques Poznanski)