26 octobre 2009 / 08:01 / il y a 8 ans

LEAD 2 Merck -Résultats en ligne au T3, les prévisions déçoivent

* Ebit du T3 à E222 mlns, conforme au consensus

* Prévoit une baisse de 20% de ses ventes annuelles de cristaux liquides, dans le haut de la fourchette de sa précédente prévision

* En revanche, la prévision pour la branche pharmacie est dans le bas de la fourchette de la précédente estimation

* L'action perd plus de 2%, plus forte baisse du Dax

(actualisé avec réaction d'analyste et cours)

par Ludwig Burger

DARMSTADT, Allemagne, 26 octobre (Reuters) - Merck (MRCG.DE) a fait état lundi de résultats conformes aux attentes au titre du troisième trimestre mais les prévisions 2009 pour sa branche pharmacie ont déçu les investisseurs, faisant reculer le titre de plus de 2%.

La filiale Merck Serono, qui représente plus des deux-tiers du chiffre d'affaires du groupe, devrait dégager sur l'ensemble de l'exercice un bénéfice opérationnel hors exceptionnels équivalent à 20% des ventes, dans le bas de la fourchette précédente comprise entre 20% et 25%, a indiqué le groupe chimique et pharmaceutique allemand.

Il a notamment évoqué la cherté des essais cliniques de dernière phase ainsi que le coût de lancement sur le marché de nouveaux médicaments.

La prévision de chiffre d'affaires a également été ramenée dans le bas de la précédente fourchette d'estimation comprise entre 6% et 9%.

"La prévision pour Merck Serono montre que la prudence domine dans le groupe", commente Ulrich Huwald, analyste à M.M. Warburg & CO. "Le marché se concentre sur cette branche du groupe car c'est elle qui génère les revenus les plus stables".

Selon l'analyste, la vigueur de l'euro semble avoir pesé sur les activités du groupe dans la pharmacie qui incluent l'anti-cancéreux Erbitux et le traitement contre la sclérose en plaques Rebif.

A 11h15 GMT, le titre accuse une baisse de 2,2% à 67,97 euros, la plus forte baisse du Dax .GDAXI.

Ses bénéfices avant impôts et charges financières (Ebit) ressortent en baisse de 28% par rapport à la période correspondante l'an dernier à 222,2 millions d'euros mais ils sont en hausse de plus de 20% par rapport aux trois mois précédents et conformes aux estimations des analystes interrogés par Reuters.

L'ACTIVITÉ DANS LES CRISTAUX LIQUIDES DEVRAIT REBONDIR

Le chiffre d'affaires a progressé de 2,7% à 1,94 milliard d'euros, contre 1,95 milliard attendu par les analystes.

Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe a dit prévoir une hausse de 2% de son chiffre d'affaires, alors qu'il tablait précédemment sur une progression comprise entre 0% et 5%.

Il anticipe par ailleurs sur une marge opérationnelle, ajustée des dépréciations exceptionnelles, de 17%, alors qu'il prédisait jusque-là une marge comprise entre 15% et 20%.

Merck, qui est le premier fabricant mondial de cristaux liquides utilisés dans les écrans plats, anticipe un rebond de la demande dans ce secteur après la dégringolade de l'an dernier.

Il prévoit désormais une baisse de 20% du chiffre d'affaires de ses activités de cristaux liquides en 2009, dans le bas de la fourchette de sa précédente estimation d'un recul compris entre 20% et 30%.

Le groupe prévoit en outre une marge annuelle d'Ebit de 30%, contre une fourchette comprise entre 20% et 30% précédemment.

Ses ventes de cristaux liquides ont chuté de 25,2% sur les neuf premiers mois de l'année.

Au troisième trimestre, la marge d'Ebit de sa division cristaux liquides a grimpé à 34,1%, contre 27,4% au deuxième trimestre et 10% au premier. Les analystes attendaient 33%.

Ce résultat est toutefois sensiblement inférieur aux 50% obtenus sur la majeure partie de 2008.

Les fabricants d'électronique comme Samsung Electronics (005930.KS), LG Display (034220.KS) et Sharp (6753.T) constatent un rebond de la demande pour les écrans plats et les écrans d'ordinateur après une dégringolade fin 2008 qui avait obligé les fabricants de télévision à réduire leurs capacités.

Ils ont depuis augmenté à nouveau leur production grâce pour répondre à robustesse de la demande en Chine et à des ventes en volumes importantes en Europe et aux Etats-Unis et ils font face aujourd'hui à une pénurie de panneaux LCD.

Version française Nicolas Delame et Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below