Gazprom - Bénéfice net en chute de 61% au premier trimestre

mercredi 26 août 2009 10h35
 

MOUSCOU, 26 août (Reuters) - Le gazier russe Gazprom (GAZP.MM: Cotation) a annoncé mercredi une chute de 61% de son bénéfice net au premier trimestre, mais il bat le consensus.

Le recul du bénéfice s'explique par la baisse des ventes de gaz en Russie et en Europe.

Le bénéfice net du premier producteur de gaz mondial est tombé à 110,18 milliards de roubles (2,45 milliards d'euros) au premier trimestre contre 286,05 milliards de roubles au premier trimestre 2008.

Les analystes interrogés par Reuters tablaient sur un bénéfice net de 84,75 milliards de roubles pour le premier trimestre.

Les charges opérationnelles ont quant à elles bondi de près de 20%, à 648,8 milliards de roubles.

En janvier, un différend entre Moscou et Kiev avait conduit à des perturbations dans l'approvisionnement en gaz de l'Europe, qui importe 20% de sa consommation de Russie via l'Ukraine.

Le groupe gazier a également expliqué que sa dette nette avait augmenté de 17% à 1.190 milliards de roubles au 31 mars, du fait de la dévaluation de la monnaie russe.

Enfin, Gazprom a indiqué que ses filiales ont investi 1,67 milliards de dollars (1,16 milliard d'euros) pour prendre 55% du capital de la compagnie pétrolière Sibir Energy SBE.L au deuxième trimestre 2009.

A 8h34 GMT, l'action Gazprom gagnait 0,7%.

(David Holmes, version française Catherine Monin)