26 août 2009 / 07:05 / il y a 8 ans

LEAD 2 Swiss Life au régime sec après un S1 en demi-teinte

* Bénéfice net supérieur aux attentes au S1

* Baisse des effectifs de 6% d‘ici 2012

* Ratio de solvabilité de 155%

Par Pascal Schmuck

ZURICH, 26 août (Reuters) - Swiss Life Holding SLHN.VX a dévoilé mercredi des chiffres semestriels dans l‘ensemble inférieurs aux attentes, le poussant à lancer de nouvelles mesures d‘optimisation.

Ainsi, des gains d‘efficience et des économies d‘environ 350 à 400 millions de francs sont attendus d‘ici 2012, a indiqué dans un communiqué l‘assureur helvétique.

Une grande partie de ces baisses de coûts sera réalisée dans la division Suisse, à hauteur de 188 millions de francs, par le biais de 520 suppressions de postes.

La filiale allemande AWD devra également faire des efforts et économiser 95 millions de francs en redimensionnant ses fonctions de holding.

AWD a lourdement pesé sur les comptes semestriels de Swiss Life en accusant une perte opérationnelle de 10,3 millions d‘euros. Le chiffre d‘affaires s‘est en outre contracté de 20% à 258 millions d‘euros.

Une performance qualifiée de décevante par le directeur général Bruno Pfister “mais qui ne nécessitera pas d‘amortissement de goodwill”, a-t-il précisé lors d‘une téléconférence mercredi.

AWD devrait renouer avec la rentabilité l‘année prochaine, a ajouté Bruno Pfister, qui est également revenu sur la participation de 15,9% dans MLP (MLPG.DE). “Elle sera ramenée à moins de 10%”, a-t-il déclaré.

UN S1 EN DEMI-TEINTE

Le groupe helvétique a fait état lors de ses six premiers mois d‘un bénéfice net en baisse de 91,5% à 139 millions de francs suisses après 1.637 millions.

Les activités abandonnées ont en outre accusé une perte de 33 millions de francs après la vente de Banca del Gottardo.

Pour les activités poursuivies, le résultat s‘est toutefois amélioré à 172 millions de francs, après 152 millions un an plus tôt, alors que les marchés attendaient 144 millions.

Les primes brutes ont reculé de 4,6% à 10.387 millions contre 10.888 millions à la même période de l‘exercice précédent. Les analystes tablaient sur 10.646 millions.

Le résultat opérationnel a progressé de 10,6% à 251 millions de francs contre 227 millions un an plus tôt, restant en-deçà du consensus qui le voyait à 330 millions.

Le ratio de solvabilité a progressé de 5 points depuis le premier trimestre à 155% mais il reste encore en-deçà de son niveau de 158% de la fin 2008. Le rendement des fonds propres (ROE) a chuté à 4,3% contre 50,2%.

“Des chiffres décevants. Et les mesures présentées sont regrettables mais semblent hélas indispensables et devraient porter leurs fruits sur le long terme”, estiment les analystes de la banque Wegelin dans leur fax matinal.

Le groupe “reste un chantier à l‘issue imprévisible. On peut se demander si toutes les mesures d‘urgence vont laisser assez de ressources pour profiter des opportunités à l‘avenir”, ajoutent-ils.

L‘action, qui a repris depuis janvier le terrain perdu en 2008, décroche la lanterne rouge mercredi dans les premiers échanges, reculant de 1,57% à 125,00 francs pendant que l‘indice suisse des valeurs vedettes .SSMI grimpe de 0,53%.

Pascal Schmuck, édition Silke Koltrowitz

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below