Laurent-Perrier - Rex semestriel en baisse de 26,3%

mercredi 26 novembre 2008 07h40
 

PARIS, 26 novembre (Reuters) - Laurent-Perrier (LPER.PA: Cotation) a publié mercredi un résultat opérationnel semestriel en baisse de 26,3% mais déclaré maintenir ses objectifs de croissance et de rentabilité à "moyen terme."

Le résultat d'exploitation du groupe viticole spécialisé dans le champagne s'est établi à 23,81 millions d'euros sur les six premiers mois de son exercice 2008-2009, ce qui représente une marge de 28%, tandis que son résultat net a reculé de 35,3% à 11,13 millions d'euros.

Dans un communiqué, Laurent-Perrier souligne que ses frais financiers ont progressé de près de 13% sur la période, "essentiellement à cause de la hausse continue des taux d'intérêt et de l'accroissement de l'endettement."

"L'endettement net progresse de 33,7 millions d'euros par rapport à la période correspondante de l'an dernier. A 293 millions d'euros, il représente environ 80% des lignes de crédit obtenues et atteint 131% des fonds propres contre 125% un an plus tôt."

Commentant ses perspectives pour l'exercice en cours, la société note que "dans le contexte actuel de grande incertitude économique, et si la tendance actuelle se poursuit", elle s'estime "en mesure de dégager un chiffre d'affaires supérieur à 200 millions d'euros."

"Sur cette base, la marge opérationnelle pourrait être comprise entre 21% et 23%, à taux de change comparables à ceux du premier semestre."

Yves Dumont, président du directoire, ajoute: "la solidité de notre structure financière nous offre les moyens de garder le cap sur nos objectifs de croissance et de rentabilité à moyen terme. Toutes les équipes du groupe sont mobilisées pour les atteindre."

Laurent Perrier avait publié le 13 novembre son chiffre d'affaires semestriel, en baisse de 26% [ID:nLD338149].

Outre les champagnes Laurent-Perrier, le groupe détient les maisons Salon, Demamotte et Champagne de Castellane. /MB

(Matthias Blamont, édité par Jacques Poznanski)