January 26, 2009 / 8:04 AM / 8 years ago

LEAD 2 Barclays annonce un bénéfice imposable de plus £5,3 mds

4 MINUTES DE LECTURE

* Bénéfice imposable de plus de 5,3 milliards de livres après prise en compte de huit milliards de charges.

* La banque dit ne pas avoir besoin de nouveaux capitaux.

* L'action bondit de plus de 39%.

par Paul Hoskins

LONDRES, 26 janvier (Reuters) - Barclays PLC (BARC.L) a annoncé lundi que son bénéfice imposable de plus de 5,3 milliards de livres (5,59 milliards d'euros) estimé pour 2008 prenait en compte l'impact de huit milliards de livres de dépréciations brutes.

La banque britannique a également dit qu'elle ne cherchait pas à obtenir de capitaux frais, que ce soit auprès de Londres ou d'investisseurs privés.

Vers 9h20 GMT, l'action Barclays, qui avait perdu plus des deux tiers de sa valeur ces deux dernières semaines en raison de craintes sur la solidité de son bilan, flambait de 39,45% à 71,4 pence alors que l'indice regroupant les banques européennes .SX7P avançait dans le même temps de 2,96%.

Répétant une prévision déjà donnée le 16 janvier, Barclays a déclaré que son bénéfice imposable pour l'année 2008 serait "nettement supérieur" au consensus de marché de 5,3 milliards de livres.

"Ce bénéfice est obtenu après tous les coûts, dépréciations et valorisations de marché", a précisé la banque.

Elle a ajouté que le bénéfice prenait également en compté les gains liés aussi bien au rachat des activités nord-américaines de Lehman Brothers qu'à la cession de sa division assurance-vie.

Dans une lettre envoyée aux salariés, clients et actionnaires de la banque, le président de Barclays Marcus Agius ainsi que son directeur général John Varley notent que les seules dépréciations d'actifs vont s'élever à environ cinq milliards de livres.

"Ces chiffres montrent que, malgré l'impact très lourd de la crise du crédit, notre capacité à générer des bénéfices a atteint un record en 2008, nous permettant ainsi de résister à cette crise", ont-ils déclaré.

Ils précisent que l'envoi de cette lettre a été décidée pour "répondre aux principales inquiétudes" qui ont conduit au plongeon du titre ces dernières semaines.

"S'exprimer ainsi avant la publication des résultats est plutôt habituel mais, en même temps, la tournure prise par les événements est également inhabituelle", poursuivent-ils.

Barclays, qui a également dit que la publication de ses résultats était avancée au 9 février 2009, a précisé que le total de ses fonds propres et réserves s'élevait à 36 milliards de livres.

La banque a ajouté avoir connu un bon début d'année 2009, soulignant notamment que les performances de Barclays Capital, qui ont intégré les activités de Lehman Brothers, avaient été très bonnes.

Version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below