26 février 2009 / 07:51 / il y a 8 ans

LEAD 2 BASF prévoit une baisse du CA et des profits en 2009

* Le DG parle de défis sans précédent pour 2009

* L'environnement de marché se détériore

* EBIT ajusté au T4 de E526 mlns, inférieur aux attentes

* 1.500 supressions d'emplois et des fermetures de sites prévues

(actualisé avec suppressions d'emplois et dividende)

par Ludwig Burger

LUDWIGSHAFEN, Allemagne, 26 février (Reuters) - BASF BASF.DE a averti jeudi qu'il s'attendait à une baisse de son chiffre d'affaires et à un recul encore plus marqué de son résultat opérationnel parce qu'il n'y a pas de reprise de la demande de la part de ses principaux clients dans l'automobile et la construction.

"2009 sera une année de défis sans précédent", a prévenu le directeur général du premier chimiste mondial Jürgen Hambrecht dans un communiqué.

"La situation de nos marchés se détériore et le niveau des stocks sur l'ensemble de la chaîne de valeur demeure trop élevé", a-t-il ajouté.

Même l'acquisition de son concurrent suisse Ciba CIBN.VX pour 3,4 milliards de francs suisses (2,3 milliards d'euros), qui doit être finalisée à la fin du mois de mars, ne devrait pas suffire à empêcher un recul du chiffre d'affaires cette année, a estimé le groupe.

Il a dit s'attendre à une contraction de 2% de la production chimique mondiale en 2009.

BASF a fait état d'un bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) hors éléments exceptionnels en baisse de 70% à 526 millions d'euros au titre du quatrième trimestre, en dessous du consensus des 16 analystes interrogés par Reuters qui ressortait à 555 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires a reculé de 2,7% à 14,3 milliards d'euros, un chiffre supérieur aux 13,1 milliards attendus par les analystes.

Le groupe a précisé qu'il prévoyait toujours de verser un dividende de 1,95 euros par action, équivalent à celui de l'année dernière.

A 10h29 GMT, l'action était en hausse de 5,93% à 22,32 euros.

Le titre BASF s'échange sur une base de 11 fois les résultats 2009 attendus contre 9 fois pour le secteur, selon le consensus Starmine. Il accuse une baisse de 45% sur les six derniers mois, résistant mieux que ceux de ses principaux concurrents, Dow Chemical (DOW.N) et DuPont DD.NW, en chute de 77% et 56% respectivement.

Comme ses concurrents, BASF va supprimer des emplois mais dans une proportion moindre. Il a précisé que 1.500 postes seraient supprimés dans le cadre de la fermeture de sites aux Etats-Unis, en Asie et en Europe.

Le groupe a indiqué que son programme de réduction de coûts, en cours de mise en oeuvre, devait permettre de réaliser plus d'un milliard d'euros d'économies annuelles à compter de 2012. La plupart des réductions de coûts se feront en 2009 et 2010.

version française Marc Joanny et Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below