LEAD 3 Airbus salue le projet d'aide du gouvernement français

lundi 26 janvier 2009 21h11
 

* Airbus satisfait du projet d'aide de Bercy

* No comment de Berlin, Londres et Madrid

* Interrogations sur la réaction de Boeing

(Actualisé avec détails, cours)

par Matthias Blamont

PARIS, 26 janvier (Reuters) - Airbus a salué lundi le projet de soutien public au financement de ses ventes par l'Etat français et estimé que cette initiative était de nature à protéger ses livraisons.

Une source proche du ministre de l'Economie Christine Lagarde a confirmé dimanche soir à Reuters que l'Etat se préparait à injecter indirectement cinq milliards d'euros via la Société de financement de l'économie française (Sfef) en vue d'aider la principale division du groupe européen EADS EAD.PA à sécuriser ses contrats [ID:nLP91609].

"Nous saluons l'initiative forte du gouvernement français, laquelle vise à protéger des livraisons mises en danger par la crise du crédit", a déclaré un porte-parole d'Airbus, avant d'ajouter qu'il appartenait aux pouvoirs publics de préciser les modalités d'application de cette aide. A Bercy, personne n'était immédiatement disponible pour apporter des précisions.

Sur LCI, Louis Gallois, président exécutif d'EADS, s'est félicité de l'appui français et a plaidé en faveur d'un soutien européen. "Je souhaite que les autres pays du consortium s'inspirent de l'exemple français. Ce que fait la France pour dégeler les financements à l'économie est très utile, nous souhaitons que cela puisse se produire de la même manière dans les autres pays", a-t-il dit.   Suite...