May 26, 2009 / 1:18 PM / 8 years ago

LEAD 1 Atos veut se développer en Asie, objectifs 2009 confirmés

3 MINUTES DE LECTURE

* Atos veut se développer en Asie, après une récente acquisition en Chine

* Le groupe confirme ses objectifs pour 2009

* Plan TOP "en bonne voie"

PARIS, 26 mai (Reuters) - Atos Origin (ATOS.PA), qui a récemment réalisé une petite acquisition en Chine, compte poursuivre son expansion en Asie s'il y trouve des opportunités a déclaré mardi son PDG Thierry Breton.

Lors de l'assemblée générale de la SSII, il a précisé que le groupe confirmait ses objectifs financiers pour 2009, tout en se préparant à une longue crise économique mondiale.

"Nous maintenons nos objectifs pour 2009", a déclaré Thierry Breton.

Atos avait confirmé le 16 avril anticiper une baisse organique de l'ordre de 2% de son chiffre d'affaires en 2009 et une amélioration de 0,5 à un point de sa marge opérationnelle comparé aux 4,8% de 2008.

Thierry Breton a également dit aux actionnaires que son plan baptisé TOP (Total Operational Performance), qui vise à rendre le groupe mieux intégré et plus réactif, notamment par le biais de réductions de coûts, était "en bonne voie". "TOP tient ses promesses", a-t-il déclaré.

Atos Origin a annoncé le 5 mai le rachat du chinois Shanghai Covics Business Solutions Ltd, prestataire de services de conseil et d'intégration de systèmes pour l'allemand SAP SAPGn.DE.

Il s'agit de la première acquisition d'Atos en Chine et dans la région Asie-Pacifique. Thierry Breton n'a pas dévoilé aux actionnaires le montant de l'acquisition, qu'il a qualifié de "petit".

"L'Asie et la Chine, ce sont de régions où nous voulons nous renforcer. Si nous voyons des opportunités, nous les saisirons si elles sont conformes à nos moyens", a dit Thierry Breton.

Atos a annoncé lundi l'extension de son contrat de systèmes informatiques avec le Comité international olympique (CIO) pour quatre ans, jusqu'en 2016.

Thierry Breton n'en a pas précisé le montant mardi, tout en précisant que le programme était "rentable".

L'action perd 2,40% à 24,17 euros vers 14h35, à comparer à une baisse de 1,2% de l'indice paneuropéen des technologiques .SX8P à la même heure.

Dominique Vidalon et Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below