MAN Group - Actifs gérés -11%, les investisseurs veulent du cash

jeudi 26 mars 2009 10h09
 

LONDRES, 26 mars (Reuters) - Man Group (EMG.L: Cotation), le premier fonds spéculatif mondial coté, annonce jeudi que ses fonds sous gestion ont baissé de 11% à 47,7 milliards de dollars par rapport à la fin décembre.

Il ajoute qu'il supprimera 15% de ses effectifs permanents, espérant tirer de cette mesure une économie annuelle de 60 millions de dollars.

Les sorties nettes de la clientèle, tant institutionnelle que privée, sur une période de trois mois à fin mars sont estimées à 3,2 milliards de dollars.

"Beaucoup d'investisseurs, surtout institutionnels, recherchent de la liquidité quelle que soit la performance et réduisent leur exposition vis-à-vis de toutes les classes d'actifs", commente le directeur général Peter Clarke dans un communiqué.

Man Group anticipe un bénéfice imposable sur l'exercice annuel à fin mars de 1,2 milliard de dollars contre 2,1 milliards sur l'exercice précédent.

Le produit des commissions nettes liées à la performance est anticipé à 340 millions de dollars contre 936 millions.

Le dernier acompte sur dividende est maintenu à 24,8 cents par action, donnant un dividende total annuel de 44 cents.

Le produit Four Seasons de la filiale de fonds de fonds RMF, exposé à Bernard Madoff, a vu sa performance diminuer de 13,1% entre le 1er avril 2008 et le 28 février 2009.

La décision prise en novembre par Man de convertir en cash la plus grande partie des actifs de son produit Man Global Strategies a également abouti à réduire le total des actifs sur l'exercice annuel, tandis les mouvements de change et autres ont retranché 6,5 milliards de dollars à ces mêmes actifs.

(Claire Milhench, version française Wilfrid Exbrayat)