NRJ supprime son dividende après une perte surprise en 2008

mercredi 25 mars 2009 19h27
 

PARIS, 25 mars (Reuters) - NRJ (SONO.PA: Cotation) a annoncé mercredi que le groupe ne distribuerait pas de dividende au titre de 2008 après avoir réalisé une perte durant cet exercice marqué, selon le groupe, par une baisse du marché publicitaire "sans précédent dans l'histoire des médias."

Cette mesure vise à préserver les marges de manoeuvres financières de la société, qui souhaite réaliser des économies de coùts supplémentaires afin de faire face à la crise, dont les effets continuent à se faire sentir.

"En radio en France, la baisse du chiffre d'affaires au permier trimestre 2009 est supérieure à la baisse de 14,6% enregistrée sur le quatrième trimestre 2008 et la visibilité est particulièrement faible sur le reste de l'année", commente le groupe dans un communiqué.

L'activité de radio représente plus des deux tiers de l'activité du groupe, dont le chiffre d'affaires global a baissé de 7,9% en 2008 pour atteindre 331,3 millions d'euros.

Le groupe avait dit s'attendre à une baisse de son chiffre d'affaires en France en radio au premier trimestre.

Le groupe a fait part d'une perte nette de 4,6 millions d'euros pour 2008 après la prise en compte de dépréciations d'actifs à l'international.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice net de 9,5 millions d'euros selon le consensus Reuters Estimates.

L'action a clôturé en baisse de 1,24% à 4,78 euros, avec une capitalisation d'environ 410 millions d'euros. Elle a perdu 9,7% depuis le début de l'année après avoir chuté de 24% en 2008.

(Julien Ponthus et Cyril Altmeyer, édité par Marc Angrand)