March 25, 2009 / 12:46 PM / in 8 years

LEAD 1 TUI - Perte en 2008 mais espoir de bénéfice en 2009

4 MINUTES DE LECTURE

* TUI publie une perte nette de E121,3 mlns en 2008

* Espère des bénéfices en 2009 avec la vente de Hapag-Lloyd

* Le titre gagne 2% en milieu de journée

par Matthew Scuffham et Eva Kühnen

LONDRES/HANOVRE, Allemagne, 25 mars (Reuters) - Le géant allemand du tourisme TUI (TUIGn.DE) espère renouer avec les bénéfices cette année grâce à des cessions d'actifs et de meilleures perspectives pour TUI Travel TT.L, la consommation montrant des signes de reprise en Grande-Bretagne.

TUI, qui vient de céder sa filiale de transport maritime Hapag-Lloyd à un groupe d'investisseurs basé à Hambourg, a publié mercredi une perte nette de 121,3 millions d'euros pour 2008, contre un bénéfice de 173 millions d'euros en 2007, en raison principalement de charges de restructuration.

"La crise financière qui s'est transformée à la fin de 2008 en une crise économique d'une intensité sans précédent depuis plusieurs dizaines d'années a également touché TUI AG à plein au quatrième trimestre", a déclaré à la presse le président du directoire, Michael Frenzen.

Les compagnies aériennes et les tours opérateurs ont déjà réduit leur capacité pour s'adapter à la baisse de la demande, la crise entraînant une baisse des voyages d'affaires et de tourisme.

La vente de Hapag-Llloyd pour 1,6 million d'euros et les 200 millions de livres de réductions de coûts annuelles, un chiffre plus élevé que prévu, issues de la fusion en 2007 de la filiale voyages de TUI et du britannique First Choice, devraient permettre au groupe de renouer avec les bénéfices cette année.

Tui Travel Optimiste Pour L'exercice en Cours

A 12h25 GMT, le titre gagnait 2,05% à 3,98 euros alors que le Dax allemand .GDAXI reculait dans le même temps de 0,93%.

A Londres, TUI Travel TT.L, numéro un européen du voyage, reculait de 1,37% après que Fenzel a exclu une augmentation des 51% de participation de TUI dans TUI Travel.

La société britannique, née de la fusion de la filiale voyages de TUI et du britannique First Choice, a déclaré être bien placée pour atteindre des résultats conformes aux attentes au titre de l'exercice qui s'achèvera en octobre, en raison d'une amélioration de son activité au cours des quatre dernières semaines sur ses principaux marchés.

Le directeur général, Peter Long, a déclaré que la baisse des taux d'intérêt en Grande-Bretagne, ajoutée au recul des prix des produits alimentaires et de l'énergie, avait un impact positif sur le comportement des consommateurs.

Pour l'été 2009, les réservations sont en baisse de 7% sur les quatre dernières semaines. Le groupe ayant réduit ses capacités, il a 14% de séjours en moins à proposer par rapport à l'an dernier en Grande-Bretagne et 17% de moins en Allemagne.

TUI Travel espère légèrement améliorer ses résultats annuels à périmètre constant après avoir enregistré une perte d'exploitation de 28,4 millions de livres au premier trimestre contre 34,9 millions un an plus tôt.

Pour améliorer ses résultats, TUI est sur le point de conclure un accord de coopération avec la compagnie aérienne Air Berlin (AB1.DE). Le directeur général de TUI Travel espère que les discussions aboutiront au deuxième trimestre.

version française Danielle Rouquié et Gwénaëlle Barzic

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below