Sperian - Les résultats chutent au S1, dégradation des marges

mardi 25 août 2009 21h55
 

PARIS, 25 août (Reuters) - Sperian Protection SPEP.PA a fait état mardi d'un résultat net divisé par plus de cinq au cours du premier semestre 2009 après une nette dégradation de ses marges, et s'abstient de toute prévision pour le reste de l'année du fait de la crise.

Dans un communiqué, le fabricant d'équipements de protection individuelle (masques, gants, chaussures...) indique que son résultat net est tombé à 5,8 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année contre 32,4 millions un an plus tôt.

Son taux de marge opérationnelle a été divisé par deux au premier semestre, à 7,7% contre 15,3% un an auparavant.

"Dans un contexte macroéconomique mondial difficile, Sperian Protection a connu un ralentissement de son activité au cours du premier semestre qui s'est traduit par une érosion significative de ses marges", déclare le groupe.

"L'incertitude quant aux perspectives économiques conduit le groupe à ne pas établir de prévisions pour l'année 2009", poursuit-il, même s'il s'attend à "un arrêt du déstockage chez ses distributeurs et ses clients finaux" au cours du second semestre.

Au premier semestre, Sperian Protection a vu son chiffre d'affaires reculer de 13,6% à 326,9 millions d'euros en raison d'un déstockage important de ses clients (Plus de détails [ID:nLG623620]).

L'entreprise explique également avoir poursuivi son plan de réduction des coûts.

"Les mesures prises depuis le début de l'année ont permis de réduire de 15 millions d'euros les coûts fixes du groupe et de faire une économie de trois millions d'euros sur les achats", souligne Sperian.

Sa dette a été réduite de près de 14% depuis le début de l'année, à 261 millions d'euros à fin juin contre 303 millions fin 2008.

L'action Sperian Protection a terminé mardi sur une baisse de 0,11% à 46,99 euros. A ce cours, la capitalisation boursière du groupe ressort à 360 millions d'euros.

(Matthieu Protard, édité par Marc Angrand)