25 mars 2009 / 10:26 / il y a 8 ans

Sainsbury - Chiffre d'affaires meilleur que prévu au T4

* Chiffre d‘affaires +6,2% au T4 2008-2009

* Les conditions de marché resteront difficiles

* Le titre subit des prises de bénéfices

LONDRES, 25 mars (Reuters) - Sainsbury (SBRY.L), numéro trois de la grande distribution en Grande-Bretagne, a battu le consensus en affichant au dernier trimestre de son exercice décalé la hausse la plus forte de son chiffre d‘affaires depuis deux ans et demi.

La participation du groupe à la journée de collecte de charité Comic Relief, le 13 mars, a notamment soutenu les ventes et participé pour 0,3 point de pourcentage à la croissance des facturations.

Contrairement aux prédictions, Sainsbury a résisté à la crise économique en dépit de sa position dans la grande distribution et a profité de la demande des consommateurs pour des produits meilleur marché par rapport à certains de ses concurrents comme Marks & Spencer (MKS.L).

Sainsbury, qui exploite plus de 500 supermarchés et plus de 275 magasins de proximité, a fait état mercredi d‘une hausse de 6,2% de ses ventes à magasins comparables, hors combustible, pour les onze semaines closes le 21 mars, contre une hausse de 4,5% au troisième trimestre.

Les prévisions des analystes interrogés par Reuters allaient de 4,7% à 5,8%, avec un consensus à 5,5%.

Tesco (TSCO.L), leader du marché de la grande distribution en Grande-Bretagne, a publié des ventes en hausse de 2,5% à périmètre comparable pour les sept semaines closes le 10 janvier.

Sainsbury a également diffusé des prévisions rassurantes. Tout en jugeant que les conditions de marché resteraient difficiles, il a estimé que sa politique de prix lui permet d’être “bien positionné pour continuer à croître”.

En Bourse, le titre recule sur des prises de bénéfices après avoir ouvert en hausse. Il se traite à 324,25 pence, soit une baisse de 1,97%, à 9h55 GMT.

L‘action Sainsbury a surperformé l‘indice DJ Stoxx de la distribution européenne .SXRP de 20% sur l‘année écoulée. Elle se paie près de 16 fois son bénéfice estimé, contre 11,6 fois pour Tesco, selon des données Reuters.

Mark Potter, version française Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below