March 25, 2009 / 9:00 AM / 8 years ago

Stallergènes - L'action gagne plus de 5% après ses résultats

4 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 25 mars (Reuters) - L'action Stallergènes GENP.PA progresse de plus de 5% mercredi matin après l'annonce mardi soir d'une hausse de ses résultats 2008 et de la conclusion d'un partenariat avec Solvay Pharmaceuticals en Russie.

Vers 9h40 le titre du groupe pharmaceutique montait de 5,52% à 39,18 euros, faisant ressortir une capitalisation de près de 490 millions d'euros. Le CAC 40 ne s'adjugeait alors que 0,3% tandis que l'indice sectoriel européen .SXDP prenait 0,85%.

"Cette progression du titre Stallergènes s'explique par les très bons résultats publiés par le groupe en 2008 et aussi par l'accord de partenariat en Russie et en Communauté des États indépendants, un marché qui représente le tiers du marché occidental actuel", commente Arsène Guekam de CM-CIC.

Mais il observe que "le principal catalyseur du titre demeure la signature d'un accord de partenariat pour la commercialisation d'Oralair Graminées aux Etats-Unis".

Stallergènes est le n°1 mondial de la désensibilisation aux allergies par voie sublinguale devant le danois ALK Abello qui tient la première place pour les traitements sous cutanés.

Il a réalisé l'an dernier un résultat opérationnel de 28,1 millions (+11,1%) et un bénéfice net de 19 millions (+17%) sur un chiffre d'affaires de 171 millions d'euros (+16%). Il propose de verser au titre de l'exercice 2008 un dividende de 0,45 euro par action, contre 0,40 euro l'année précédente.

Pour 2009, la société, dont Wendel (MWDP.PA) détient 47% du capital, vise une croissance du chiffre d'affaires de 8 à 10%.

Stallergènes a signé un partenariat exclusif avec la division Marketing et Licence de Solvay Pharmaceuticals (filiale du groupe Solvay (SOLB.BR)) pour la promotion et la distribution de produits de diagnostic et de traitement Stallergènes en Russie et dans la Communauté des Etats Indépendants.

2009 devrait être une année décisive pour Stallergènes qui attend des résultats cliniques pour Oralair, son comprimé traitant différentes allergies.

C'est en novembre que devraient être connus les résultats de l'étude de phase III lancé aux Etats-Unis relative aux pollens de graminées qui doivent permettre au groupe de trouver un partenaire pour commercialiser son comprimé sur ce territoire.

Le laboratoire a déjà été autorisé à lancer son comprimé en Allemagne, dans l'indication adulte, et sa demande d'extension en pédiatrie a récemment été jugée recevable par les autorités de ce pays.

Aujourd'hui Stallergènes veut se développer aux Etats-Unis et a engagé des discussions dans ce but.

Mais début février, son président Albert Saporta avait reconnu "que la période s'y prête moyennement" en précisant qu'il n'était pas pressé de conclure puisque l'obtention de la licence des autorités sanitaires américaines n'était attendue qu'au deuxième trimestre 2011.

A cette époque il avait répété que Wendel, son actionnaire depuis 15 ans, envisageait de se retirer si Stallergènes trouvait un partenaire susceptible de mieux l'accompagner dans son développement.

Noëlle Mennella, édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below