Bridgestone relève sa prévision grâce au yen et aux économies

jeudi 25 juin 2009 12h15
 

TOKYO, 25 juin (Reuters) - Le japonais Bridgestone (5108.T: Cotation) a relevé jeudi de 24% sa prévision de bénéfice d'exploitation pour 2009, le yen étant moins fort qu'attendu.

Les nouvelles prévisions reflètent aussi une amélioration des perspectives de demande au Japon et en Europe au second semestre de cette année, des économies de coûts plus importantes et une baisse des prix des matières premières, a ajouté un porte-parole du fabricant japonais de pneumatiques.

Le groupe a relevé ses estimations de taux de change du yen, passant de 85 à 95 yens pour un dollar et de 115 à 128 yens pour un euro.

Son concurrent français Michelin (MICP.PA: Cotation), qui a engagé un plan de restructuration, avait déclaré le 18 juin qu'il ne voyait pas de véritable reprise du marché mondial des pneumatiques avant le milieu ou la fin de l'année 2010. Plus de détails [ID:nLI609838]

Bridgestone avait invoqué en mai la faiblesse de la demande mondiale et avait plus que triplé sa prévision de perte d'exploitation pour le premier semestre.

Bridgestone table désormais sur un bénéfice d'exploitation de 56 milliards de yens (416,5 millions d'euros) pour l'exercice en cours, contre 45 milliards avancés en février.

La nouvelle prévision reste inférieure au consensus des analystes qui est de 64 milliards, selon Thomson Reuters Estimates.

Bridgestone a aussi revu à la hausse sa prévision de bénéfice net pour le semestre mais l'a abaissé sur l'exercice afin de refléter une nouvelle comptabilisation fiscale: il s'attend désormais à rester à l'équilibre alors qu'il tablait auparavant sur un profit de 3 milliards de yens.

Le titre Bridgestone a fini en baisse de 2,4% jeudi à la Bourse de Tokyo avant ces annonces, alors que le Nikkei a gagné 2,15%.

(Yumiko Nishitani, version française Dominique Rodriguez)