Merck - Recul du bénéfice au T2, hausse des coûts de R&D

vendredi 24 juillet 2009 07h58
 

FRANCFORT, 24 juillet (Reuters) - Le groupe chimique et pharmaceutique allemand Merck KGaA (MRCG.DE: Cotation) a fait état vendredi d'une baisse de 42%, plus marquée qu'attendu, de son résultat opérationnel au deuxième trimestre, en raison de dépenses accrues dans la recherche médicale et en dépit de l'amélioration de la situation de son unité de cristaux liquides.

Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) est tombé à 184,5 millions d'euros, moins que les 217 millions de consensus des analystes interrogés par Reuters.

Le chiffre d'affaires trimestriel est resté inchangé à 1,9 milliard d'euros, conforme aux attentes des analystes, porté par une croissance de 18% des ventes de son médicament contre le cancer Erbitux, alors que son unité de cristaux liquides a enregistré un rebond de la demande, fortement déprimée à la fin de l'année dernière.

Les coûts de recherche et développement du groupe ont bondi sur le trimestre de 23% à 341 millions d'euros, en raison de nombreux essais cliniques coûteux.

(Ludwig Burger, version française Stanislas Dembinski)