LEAD 1 Ipsos-Marge 8,1% au S1, C.A en recul de 4,8% (organique)

mercredi 26 août 2009 18h48
 

* Marge opérationnelle de 8,1%, objectif de stabilisation au niveau de 10,2% de 2008 confirmé pour 2009

* C.A. en recul organique de 4,8% à 447,8 millions au S1, niveau d'activité "au moins égal" attendu au S2

PARIS, 26 août (Reuters) - Ipsos (ISOS.PA: Cotation) a annoncé mercredi une marge opérationnelle de 8,1% au premier semestre et confirmé qu'il comptait la stabiliser en 2009 à son niveau de 2008, notamment sous l'effet de son "plan B" d'économies dont le coût de mise en place est évalué à dix millions d'euros.

La société d'études a également précisé qu'elle s'attendait au second semestre à un niveau activité "au moins égal" à celui enregistré au cours des six premiers mois de l'année au cours desquels il estime avoir surperformé son marché.

Ipsos a fait état dans un communiqué d'une décroissance organique de son chiffre d'affaires de 4,8% sur le semestre à 447,8 millions d'euros, la baisse ayant été légèrement freinée au deuxième trimestre comparé au premier (-4,6% contre -5,1%).

Le groupe a enregistré au premier semestre une baisse de 14,6% de sa marge opérationnelle avant éléments non récurrents à 36,3 millions d'euros, soit 8,1% de son chiffre d'affaires contre 9,2% au premier semestre 2008.

Le résultat net, part du groupe, a chuté de 34,2% à 14,3 millions d'euros.

Ipsos figure parmi les dix premiers acteurs mondiaux dans le secteur des études, avec pour principaux concurrents TNS (WPP (WPP.L: Cotation)), Synovate (Aegis AEGS.L), les américains Nielsen et IMS Health RX.N et l'allemand GFK (GFKG.DE: Cotation).

L'action a clôturé mercredi en baisse de 1,72% à 20 euros, donnant une capitalisation d'environ 680 millions. Elle a regagné 3,8% depuis le début de l'année, après avoir abandonné 1,9% en 2008.

(Cyril Altmeyer, édité par Pascale Denis)