LEAD 1 Merck affecté par un T2 faible et un revers de l'Erbitux

vendredi 24 juillet 2009 12h25
 

* Avis défavorable d'un comité d'experts européens sur une extension d'utilisation de l'Erbitux

* Ebit en baisse de 42% au T2, rate le consensus

* Le titre dégringole en Bourse

FRANCFORT, 24 juillet (Reuters) - L'avis défavorable rendu par un comité d'experts européens concernant l'Erbitux porte un coup aux ambitions de Merck (MRCG.DE: Cotation) et s'ajoute vendredi à la publication de résultats trimestriels plus faibles que prévu, ce qui fait chuter le titre du groupe allemand de chimie et pharmacie.

L'action Merck recule de plus de 12% à 64,50 euros en milieu de journée à la Bourse de Francfort.

Merck a fait savoir jeudi soir qu'il pourrait contester l'avis rendu par le comité d'experts, dont l'agence européenne du médicament suit généralement les recommandations.

Les experts ont conclu que l'Erbitux ne devrait pas être prescrit dans les cancers du poumon, la forme de cancer la plus fréquente dans le monde.

L'anticancéreux Erbitux était jusqu'ici considéré comme le médicament le plus prometteur de Merck, qui en attendait plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel d'ici 2011. Il est actuellement autorisé pour certains types de cancer des intestins, de la tête et du cou.

Les ventes de l'Erbitux ont soutenu les résultats de Merck au deuxième trimestre, contribuant à une croissance de 18% du chiffre d'affaires trimestriel, qui est ressorti conforme aux attentes en restant stable à 1,9 milliard d'euros.   Suite...