LEAD 2 Rémy Cointreau prudent pour 2008-2009 après un bon S1

mardi 25 novembre 2008 13h14
 

* Premier semestre tiré par le cognac et le champagne

* La nouvelle géographie du réseau de distribution est finalisée

* Pas de croissance organique du ROC pour l'exercice 2008-2009 s'achevant le 31 mars 2009

par Noëlle Mennella

PARIS, 25 novembre (Reuters) - Rémy Cointreau (RCOP.PA: Cotation) a publié mardi, pour le premier semestre clos fin septembre, une croissance organique de 4,2% de son résultat opérationnel courant sous l'impulsion du cognac et du champagne alors que l'activité liqueur s'est affaiblie.

"C'est un bon premier semestre dans les conditions actuelles et il vaut mieux rentrer dans une période difficile avec un peu de gras", a commenté Jean-Marie Laborde, le directeur général du n°2 français des vins et spiritueux.

Lors d'une réunion d'information, Jean-Marie Laborde a souligné que Rémy Cointreau avait moins souffert que ses concurrents au premier semestre du ralentissement économique, notamment aux Etats-Unis, mais que cela ne devrait pas durer.

"Le second semestre sera moins bon que le premier d'où le maintient de notre prudence pour la totalité de l'exercice", a-t-il poursuivi en observant que l'activité de fin d'année et du nouvel an chinois seront décisives.

Rémy Cointreau a confirmé qu'il n'anticipait pas de croissance organique de son résultat opérationnel courant pour la totalité de l'exercice en cours qui s'achèvera le 31 mars 2009 en raison des surcoûts temporaires liés à la mise ne place de son nouveau réseau de distribution.   Suite...