LEAD 1 Ahold - C.A. dans le haut des attentes, l'action bondit

vendredi 24 octobre 2008 11h56
 

AMSTERDAM, 24 octobre (Reuters) - Le distributeur néerlandais Ahold AHLN.AS a publié vendredi un chiffre d'affaires trimestriel dans le haut de la fourchette des estimations d'analystes, le fruit de deux ans de restructuration de la division américaine du groupe, et l'action a atteint un plus haut de trois semaines.

Vers 9h50 GMT, le titre gagnait 4,38% à 7,8210 euros dans un marché néerlandais en baisse de 9% .AEX. Il avait atteint en début de journée un plus haut à 8,12 euros. L'indice DJ Stoxx de la distribution perdait quant à lui 6%.

Le chiffre d'affaires du groupe, propriétaire d'Albert Heijn, la première chaîne de supermarchés aux Pays-Bas, mais qui réalise la moitié de son activité aux Etats-Unis, a grimpé de 3,9% au troisième trimestre à 5,8 milliards d'euros contre 5,59 milliards il y a un an.

Quatorze analystes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne un chiffre de 5,67 milliards, leurs prévisions allant 5,5 à 5,8 milliards d'euros.

"Dans un environnement économique tourmenté, notre souci permanent d'apporter de la valeur aux client nous a permis d'afficher ces bonnes performances. Nous restons sur nos gardes et nous réagirons si nous constatons un changement de comportement des consommateurs", précise dans un communiqué le numéro sept mondial du secteur en termes de chiffre d'affaires.

Stop&Shop, la plus importante chaîne de magasins détenue par Ahold aux Etats-Unis avec 376 points de vente, a vu ses ventes à magasins constants, hors carburants, progresser de 3,8% sur la période alors que les analystes n'avaient tablé que sur une hausse de 1,1%.

Giant-Landover et Giant-Carlisle, deux autres chaînes, plus modestes, du groupe aux Etats-Unis ont enregistré une augmentation du chiffre d'affaires à magasins constants de respectivement 0,6% et 5,4%, là aussi des évolutions supérieures aux attentes.

"Les résultats sont plus vigoureux que je l'attendais", commente Richard Withagen, analyste chez SNS Securities. "Le programme d'amélioration de la valeur les a énormément aidé."

  Suite...