UniCredit-Les actionnaires veulent un rendement durable /Profumo

jeudi 24 septembre 2009 17h21
 

TRIESTE, Italie, 24 septembre (Reuters) - UniCredit (CRDI.MI: Cotation), qui envisage de procéder à une augmentation de capital de quatre milliards d'euros, doit assurer à ses actionnaires un retour sur investissement durable, a déclaré jeudi Alessandro Profumo, son administrateur délégué.

La plus importante banque italienne en termes de capitalisation boursière a beaucoup souffert de la crise sur les marchés financiers et réfléchit à la manière de renforcer son ratio de Tier 1 (fonds propres "durs"), actuellement dans le bas de ce qu'affichent les grandes banques européennes.

Le conseil d'administration d'UniCredit doit se réunir mardi. Selon la presse, les actionnaires pourraient se prononcer en faveur d'une augmentation de capital si UniCredit propose de payer un dividende en espèces.

"Nous sommes une entreprise et nous devons comprendre que si nous demandons des fonds à nos actionnairesl, nous devons leur assurer une rentabilité sur la durée", a déclaré Alessandro Profumo dans le cadre d'un séminaire de management.

UniCredit a payé son dividende 2008 en actions plutôt qu'en numéraire dans le cadre d'une augmentation de capital de trois milliards d'euros. Le gros de ses actionnaires, dispersé à travers l'Italie, dépend du dividende pour son revenu.

Parmi les options possibles pour procéder à son augmentation de capital, UniCredit réfléchit à une aide publique de quatre milliards d'euros, partagée entre l'Autriche et l'Italie. La banque a indiqué lundi que toutes les options étaient sur la table.

L'action d'UniCredit s'appréciait de 0,39% à 2,56 euros à 14h06 GMT, tandis que l'indice DJ Stoxx des banques européennes perdait 0,88%.

(Ian Simpson, version française Sonia Manueco)