LEAD 1 Fiat reste en tractations avec Chrysler, perte au T1

jeudi 23 avril 2009 13h35
 

MILAN, 23 avril (Reuters) - Fiat est toujours en pourparlers en vue d'un partenariat avec le constructeur américain Chrysler et vise toujours un accord avant la date butoir du 30 avril, a annoncé jeudi le constructeur italien.

"Les termes de cette transaction sont toujours négociés avec le Trésor américain et les autres grands actionnaires", déclare Fiat dans un communiqué, qui fait également état d'une perte de 48 millions d'euros au premier trimestre. "Si les négociations sont un succès, les clauses finales de l'accord seront définies le 30 avril 2009, ou avant."

Si aucun accord n'est conclu à cette date, Washington prévoit de placer Chrysler en dépôt de bilan.

Le constructeur italien ne fait pas mention de l'allemand Opel dans son communiqué, alors que plusieurs articles de presse l'évoquaient comme repreneur potentiel de la filiale de General Motors.

Sur son site internet, le magazine allemand Der Spiegel affirmait jeudi que Fiat signerait mardi prochain une lettre d'intention en vue d'une participation majoritaire dans Opel.

Aucun des deux constructeurs n'a souhaité commenter cette annonce. (Gilles Castonguay, version française Gregory Schwartz)