LEAD 1 MTU a bon espoir de résoudre les problèmes de l'A400M

lundi 23 mars 2009 16h39
 

par Maria Sheahan

MUNICH, 23 mars (Reuters) - Le constructeur allemand de moteurs d'avions au coeur du litige sur les retards du programme A400M a affirmé lundi qu'il avait bon espoir de résoudre les problèmes de l'avion de transport militaire sans toutefois s'engager sur la date de son premier vol.

L'entreprise MTU Aero Engines Holding AG (MTXGn.DE: Cotation) conçoit le logiciel de propulsion des réacteurs turbopropulseurs (Fadec) de l'appareil. Airbus EAD.PA estime que les difficultés rencontrées dans son développement sont en grande partie responsables des trois à quatre ans de retard accumulés par le programme de quelque 20 milliards d'euros.

"Airbus a demandé à tous ceux qui sont impliqués de respecter le calendrier et chacun travaille dur sur les parties du projet qui les concernent", a déclaré le président du directoire, Egon Behle, lors de la conférence annuelle du groupe.

MTU, qui fabrique des moteurs d'avions civils et militaires, a par ailleurs publié des résultats pour le quatrième trimestre supérieurs aux attentes des analystes, la demande de maintenance des avions civils ayant bien résisté à la crise.

Son résultat ajusté avant charges financières, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) s'est élevé à 110,7 millions d'euros contre 112,1 millions d'euros un an auparavant alors que les analystes interrogés par Reuters tablaient sur 105 millions.

A 15h30 GMT, l'action MTU était en hausse de 2% à 18,88 euros, alors que l'indice des entreprises allemandes de taille moyenne progressait de 0,8%.

NOUVELLES PROVISIONS JUGÉES PAS NÉCESSAIRES   Suite...