Northern Rock table sur une perte de £1,4 milliard en 2008

lundi 23 février 2009 13h03
 

LONDRES, 23 février (Reuters) - La banque britannique Northern Rock, nationalisée par Londres en février 2008, a annoncé lundi qu'elle devrait faire état d'une perte de 1,4 milliard de livres (1,6 milliard d'euros), imputable à une hausse des pertes sur crédits.

"Nous confirmons ce que nous disions en mars dernier, à savoir que nos pertes seraient sensibles en 2008 et cela s'est avéré exact, en raison de la détérioration de la situation économique et de l'accroissement de nos pertes sur crédit", écrit le directeur général Gary Hoffman, dans un communiqué.

Northern Rock confirme également vouloir proposer plus de 14 milliards de livres de prêts au cours des deux prochaines années, conformément au programme de relance du gouvernement britannique.

(Myles Neligan, version française Nicolas Delame)