23 juillet 2009 / 17:08 / il y a 8 ans

LEAD 1 Lagardère - CA sans surprise, toujours pas de visibilité

* C.A. en baisse de 2,2% à 3,7 milliards d'euros, conforme au consensus

* Toujours pas de prévisions pour Lagardère Active

PARIS, 23 juillet (Reuters) - Lagardère (LAGA.PA) a publié jeudi un chiffre d'affaires semestriel en baisse de 2,2%, conforme aux attentes, mais a noté que la crise du marché publicitaire empêchait toujours de fournir la moindre perspective pour sa division presse et audiovisuel, Lagardère Active.

Le premier éditeur mondial de magazines grand public a réalisé un chiffre d'affaires de 3.720 millions d'euros sur la période janvier-juin, à comparer à un consensus Reuters de 3.728 millions sur la base des prévisions de sept analystes. A périmètre comparable, le chiffre d'affaires recule de 3,5%.

Lagardère Active a vu ses ventes diminuer de 18,3% à 831,2 millions d'euros.

"Si l'évolution des ventes publicitaires est globalement proche de celle observée à fin mars 2009, on peut noter une stabilisation à l'international et une légère dégradation en France, ceci principalement pour la Radio", explique la société dans un communiqué.

"En outre, l'évolution du chiffre d'affaires publicitaire se caractérise par une forte volatilité au mois le mois réduisant la visibilité du groupe", ajoute la société, qui précise ainsi ne pas être en mesure de communiquer des objectifs de résultat pour l'année.

Lagardère Services, qui compte notamment les maisons de la presse Relay, a de son côté dégagé un chiffre d'affaires en repli de 3,7% à 1,61 milliard d'euros.

Le directeur financier du groupe, Dominique d'Hinnin, avait noté récemment que Lagardère Services affichait en avril une tendance comparable à celle du premier trimestre, malgré une "très légère amélioration" dans les activités de détail. Ce pôle avait accusé une baisse de 4,2% de son chiffre d'affaires à 782 millions d'euros au premier trimestre, sous le coup du recul du trafic aérien.

Lagardère Publishing (Hachette Livre), deuxième éditeur mondial derrière Pearson (PSON.L), a continué pour sa part à bénéficier du succès de la série "Twilight" de Stephenie Meyer et affiche des ventes en progression de 11,1% à 1.009,1 millions d'euros.

"L'évolution des ventes (de la division, ndlr) au second semestre devrait être pénalisée par une base de comparaison défavorable. En effet, le succès de la Saga Stephenie Meyer a été particulièrement sensible à partir de juillet 2008 avec une accélération au quatrième trimestre", explique Lagardère.

La division Lagardère Sports, spécialisée dans la détention de droits, le parrainage, les licences et les ventes de billets, a elle enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 31,9% à 260,8 millions d'euros.

L'action Lagardère a clôturé en baisse de 1,16% à 24,72 euros avant la publication de ces chiffres.

Cyril Altmeyer et Matthias Blamont, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below