LEAD 1 Syngenta - C.A. meilleur que prévu au T3, l'action flambe

jeudi 23 octobre 2008 10h38
 

ZURICH, 23 octobre (Reuters) - Syngenta SA SYNN.VX séduit jeudi, après avoir enregistré un chiffre d'affaires supérieur à ce qu'attendaient les analystes, et confirmé ses objectifs pour 2008 et 2009.

Vers 08h30, l'action bondit de 65,95% à 178,20 francs suisse alors que le SMI .SSMI se renforce de 1,25%.

Le chiffre d'affaires a bondi d'un tiers à 2.277 millions de dollars au troisième trimestre 2008, contre 1.709 millions un an plus tôt, alors que les analystes n'attendaient qu'une hausse de 18%.

Sur neuf mois, les ventes avancent du même ordre de grandeur à 9.572 millions de dollars, a ajouté le groupe agro-chimique, qui observe une forte croissance dans toutes les régions, "les marchés émergents jouant un rôle de plus en plus important".

Dans la protection des plantes, le chiffre d'affaires a augmenté de 31% à 1.875 millions au troisième trimestre, après 1.436 millions. Dans les semences, il s'est étoffé de 47% à 417 millions après 283 millions.

Si tous les analystes saluent la performance du groupe agro-chimique, jusqu'à la qualifier d'"impressionnante" chez les analystes de la banque Wegelin, Florian Gaiser chez Kepler reste plus prudent.

"Syngenta progresse sur le marché des semences dans l'hémisphère sud alors qu'il peine à rester compétitif dans le Nord. Cela pourra-t-il changer en 2009?", s'interroge-t-il.

Même retenue chez Patrick Rafaisz, analyste chez Vontobel. "Quoi qu'il en soit, même si nous sommes convaincus par les prévisions positives, nous croyons que le profil à risque des actions, sur le court-terme, s'est aggravé en raison de l'instabilité des marchés."

Le directeur général, quant à lui, ne voit pas de nuage à l'horizon et confirme les objectifs marge Ebitda de 5% dans les semences pour 2008 et de 15% en 2009/2011, affirmant qu'aucun ralentissement n'a été constaté dans les produits phytosanitaires.

"Notre confiance dans les perspectives de Syngenta à court terme aussi bien qu'à long terme nous permet de réaffirmer notre objectif d'une croissance du bénéfice par action de plus de 35% en 2008 et entre 15% et 20% en 2009", a ajouté Mika Mack dans un communiqué. /RH/PS