Hyundai - Bénéfice record au T2, optimiste pour sa PDM aux USA

jeudi 23 juillet 2009 11h09
 

SEOUL, 23 juillet (Reuters) - Hyundai 005380.S a vu son bénéfice net presque doubler au deuxième trimestre, à un montant record, et il anticipe une nouvelle progression de sa part de marché aux Etats-Unis.

Un won faible a soutenu les ventes à l'étranger, tandis que les ventes intérieures ont été renforcées par des mesures gouvernementales, ce qui devrait aider le constructeur automobile coréen à surperformer ses concurrents cette année.

Le bénéfice net a augmenté de 48% à 811,9 milliards de wons ($650 millions) au deuxième trimestre contre 546,9 milliards un an auparavant et un consensus de 456 milliards. Au premier trimestre, le bénéfice net était de 225 milliards de wons.

Le bénéfice opérationnel s'est élevé à 657,3 milliards de wons contre 662,5 milliards un an plutôt et un consensus de 496,5 milliards. La marge opérationnelle est de 8%, au plus haut depuis cinq ans.

Le constructeur automobile sud-coréen anticipe cette année une hausse de 8% des ventes de véhicules dans leur ensemble. Il pense que ses parts de marché augmenteront encore aux Etats-Ubnis au deuxième semestre, défiant ainsi de plus grands concurrents comme Toyota Motor (7203.T: Cotation), dont les ventes aux Etats-Unis ont chuté de 35% en juin.

Hyundai et son affilié Kia Motor 000270.S occupent la cinquième place mondiale des constructeurs automobiles. Ils devraient encore profiter de la demande croissante de véhicules compacts et d'une amélioration de leur image de marque, disent des analystes.

Mais ils se demandent si Hyundai pourra réitérer ses performances au second semestre compte tenu que l'économie mondiale peine à sortir de la récession et que les constructeurs automobiles sont très dépendants des plans de relance publics.

L'action a perdu 2,97% en clôture jeudi, après avoir fait un bond de plus d'un tiers au deuxième trimestre, surperformant ainsi l'indice KOSPI .KS11, en hausse de 15% dans le même temps.

(Jong-woo Cheon, version française Sihem Fekih)