Eli Lilly dans le rouge au T3 sur des charges liées au Zyprexa

jeudi 23 octobre 2008 14h07
 

NEW YORK, 23 octobre (Reuters) - Eli Lilly (LLY.N: Cotation) a accusé au troisième trimestre une perte imputable à des provisions de 1,48 milliard de dollars liées à des enquêtes judiciaires sur son traitement contre la schizophrénie Zyprexa, mais son chiffre d'affaires a dépassé les attentes grâce à une croissance à deux chiffres des ventes de beaucoup de ses autres médicaments.

Le groupe pharmaceutique de Chicago a fait état jeudi d'une perte trimestrielle de 466 millions de dollars, soit 43 cents par action, alors qu'un an plus tôt il a dégagé un bénéfice de 926 millions de dollars (85 cents).

Hors éléments exceptionnels, le résultat par action ressort en bénéfice de 1,04 dollar, soit une hausse de 14% sur un an. Sur cette base, les analystes tablaient en moyenne sur un BPA de 1,02 dollar, selon le consensus établi par Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires ressort également en hausse de 14% à 5,21 milliards de dollars, alors que les analystes anticipaient 5,09 milliards.

Le laboratoire a enregistré des ventes vigoureuses pour ses traitements contre la dépression, le cancer, le diabète et l'impuissance, mais le chiffre d'affaires du Zyprexa n'a augmenté que de 2% à 1,19 milliard de dollars malgré une hausse des prix aux États-Unis. Le médicament est pénalisé par la persistance de craintes selon lesquelles il entraînerait une prise de poids chez les patients et pourrait accroître le risque de développer un diabète.

Eli Lilly tente de régler à l'amiable une enquête fédérale sur des soupçons d'irrégularités dans la commercialisation du Zyprexa. Le groupe a déjà conclu des accords amiables dans le cadre d'une autre enquête engagée dans plusieurs États.

Il espère aussi devenir un acteur plus important sur le segment de l'oncologie une fois bouclé son projet de rachat, pour 6,5 milliards de dollars, d'Imclone Systems IMCL.O d'ici la fin de l'année ou début 2009. Il compte commercialiser en partenariat avec Bristol-Myers Squibb (BMY.N: Cotation) l'Erbitux d'ImClone contre le cancer du côlon. /GG

(Ransdell Pierson, version française Gilles Guillaume)