Lagardère Active va supprimer 250 emplois - Quillot (Le Figaro)

lundi 23 février 2009 08h06
 

PARIS, 23 février (Reuters) - Lagardère Active EURU.PA prévoit de supprimer 250 emplois en Espagne, en Italie et aux Etats-Unis dans le cadre de mesures "exceptionnelles" permettant de faire face à la crise, déclare Didier Quillot, président de la division presse et audiovisuel du groupe Lagardère (LAGA.PA: Cotation) dans une interview au quotidien Le Figaro.

"Le groupe va réduire de 10 à 20% ses effectifs en Espagne, en Italie ainsi qu'au Etats-Unis, soit un effectif d'environ 250 personnes", précise-t-il dans le quotidien.

En France, "nous allons regarder l'ajustement de nos coûts", ajoute-t-il, soulignant que le marché hexagonal "résiste mieux" que d'autres à la crise. Au premier trimestre, les recettes publicitaires pourraient toutefois reculer en France entre 0 et 10% selon les types de médias, notamment la radio et la presse magazine, ajoute Didier Quillot.

La TNT (Télévision numérique terrestre) devrait poursuivre sa croissance à deux chiffres et internet restera en positif malgré une progression à un chiffre, précise-t-il.

Face à la crise, le groupe prévoit de revoir à la baisse l'ensemble de ses frais généraux et de ses charges et de geler les salaires et les embauches.

Lagardere Active a déjà lancé en 2007 un plan d'économies, baptisé "Plan Active 2009", visant à rationaliser le portefeuille de magazines, en se concentrant sur des marques comme "Elle" ou la radio Europe 1. Lagardère Active table sur une baisse de 40% de ses recettes publicitaires en Espagne au premier trimestre et de 30% en Italie et aux Etats-Unis.

les recettes publicitaires de la presse et de la radio en Russie devraient afficher pour leur part une baisse de 20% au premier trimestre, a ajouté Didier Quillot.

(Jean-Michel Bélot, édité par Cyril Altmeyer)