July 24, 2009 / 5:12 AM / 8 years ago

LEAD 1 Foncière des Régions-Résultat en hausse/ANR à 78,90 euros

3 MINUTES DE LECTURE

* Résultat net récurrent du S1 en hausse de 8,1%

* ANR/action 78,90 euros fin juin c. 96,90 euros fin 2008

* FdR a déjà dépassé son programme annuel de cessions

PARIS, 23 juillet (Reuters) - Foncière des Régions (FDR.PA) annonce vendredi un résultat net récurrent de 151,8 millions d'euros au premier semestre 2009, en hausse de 8,1%, avec un actif net réévalué (ANR) total en retrait de 8% sur six mois.

L'ANR/action, hors droits et hors instruments financiers, de 78,90 euros s'entend après prise en compte de 5,5 millions d'actions nouvelles émises dans le cadre du paiement de son dividende en actions, précise la foncière dans un communiqué. Ce chiffre est en retrait de 18,6% par rapport à celui du 31 décembre 2009. Malgré un contexte difficile, la société confirme son objectif de "progression du résultat net récurrent" en 2009.

Dans le cadre de son plan de désendettement, le groupe franco-italien a cédé 633 millions d'actifs depuis janvier, ayant d'ores et déjà dépassé son objectif annuel de 500 millions, après en avoir vendu 1,9 milliard en 2007 et 2008.

Foncière des Régions a notamment continué à revendre à France Télécom FTE.PA des murs d'immeubles qu'elle lui louait.

La société foncière a ainsi pu réduire son endettement de 775 millions d'euros au cours du premier semestre, à 5,560 milliards d'euros, mais son ratio dette sur valeur des actifs (LTV) est resté stable à 5,8% au vu de la baisse des valeurs.

Le groupe, qui a racheté l'italien Beni Stabili début 2007, juste avant le retournement brutal du marché immobilier, compte poursuivre son plan "FdR 2010" de réduction de sa dette.

La foncière à dominante de bureaux a dégagé un revenu locatif de 309 millions d'euros au premier semestre, en repli de 3,2% par rapport à il y a un an et en hausse de 3,8% à périmètre constant à la suite des cessions effectuées en 2008 et 2009.

Foncière des Régions a par ailleurs obtenu une nouvelle ligne de crédit de 290 millions d'euros, échéance 2015, pour la rénovation de sa tour CB21 à La Défense, dont Suez Environnement (SEVI.PA) occupera 42.000 m2 sur un total de 68.000 m2.

Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below