July 23, 2009 / 2:21 PM / 8 years ago

CORRECTION UPS - Recul des profits au T2,signes de stabilisation

3 MINUTES DE LECTURE

(Répétition corrigée du 3e para, bien lire "10,8 milliards de dollars", cours du titre actualisé)

* Bpa de 44 cents au T2 (49 cents hors exceptionnels)

* Prévoit un Bpa de 45-55 cents au T3 (consensus 59 cents)

* Estime que l'activité mondiale et US se stabilisent

* Le titre a effacé ses pertes initiales

DETROIT, 23 juillet (Reuters) - United Parcel Service (UPS.N) a annoncé jeudi des résultats conformes aux prévisions, dans un marché qui reste difficile mais qui semble se stabiliser, selon le numéro un mondial de la messagerie express.

Le résultat net du groupe d'Atlanta est tombé à 445 millions de dollars (44 cents par action) contre 873 millions (85 cts) un an auparavant. Sans tenir compte d'une charge après impôts de 48 millions de dollars, le bénéfice par action s'élève à 49 cents, conformément aux prévisions.

Le chiffre d'affaires du groupe a reculé à 10,8 milliards de dollars (13 milliards l'an dernier), un chiffre également en ligne avec le consensus (11,1 milliards).

Le groupe a déclaré qu'il attendait un bénéfice par action compris entre 45 et 55 cents au troisième trimestre, une prévision inférieure au consensus (59 cents) qui a été jugée décevante par le marché.

Vers 14h40 GMT, le titre UPS prenait 1% après avoir commencé la séance en baisse.

Tout comme son principal concurrent FedEx < FDX.N>, UPS est considéré comme un bon indicateur de l'activité économique américaine.

Dans un communiqué, le directeur financier d'UPS, Kurt Kuehn, a souligné que l'environnement économique restait "difficile".

"La baisse de nos activités internationales et nationales semble se stabiliser, mais les volumes resteront significativement inférieurs à ceux de l'an passé", a-t-il déclaré. "Bien que le recul des indicateurs économiques soit moins dramatique qu'au début de l'année, reste à savoir quand l'activité va commencer à se redresser".

FedEx a annoncé le mois dernier des pertes trimestrielles plus importantes que prévu. Le groupe avait alors estimé que les deux prochains trimestres seraient "extrêmement difficiles" même si la récession économique semblait s'atténuer.

Nick Carey, version française Sihem Fekih

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below