July 23, 2009 / 12:58 PM / 8 years ago

LEAD 2 3M - Le bénéfice bat le consensus, l'action monte

3 MINUTES DE LECTURE

* le BPA du T2 bat le consensus

* projection du C.A. annuel relevée * projection du BPA annuel relevée dans son jalon bas

* l'action monte

BOSTON, 23 juillet (Reuters) - L'industriel diversifié 3M (MMM.N) a largement dépassé les attentes de Wall Street et a relevé son objectif de chiffre d'affaires annuel jeudi, bénéficiant d'une demande d'électronique grand public étonnamment soutenue.

Il a pu également compter sur l'engouement suscité par ses masques respiratoires, porté par les craintes suscités par la grippe A (H1N1).

L'action a bondi de 2,4% à $66,50 à Wall Street avant l'ouverture. Elle a gagné un peu moins de 12% depuis le début de l'année, alors que le Dow Jones .DJI dans le même temps n'affiche qu'un gain de 1,2%.

Le groupe industriel anticipe une croissance organique annuelle du C.A. en baisse de 10% à 13%, alors qu'il projetait auparavant un recul de 11% à 15%.

3M, considéré comme un étalon de la situation économique des USA en raison de la grande diversité de ses activités et de son implantation géographique large, projette à présent un bénéfice par action de $4,10 à $4,30 en 2009 contre $3,90 à $4,30 précédemment. Le consensus de Reuters Estimates donne un BPA de $3,97.

Pour le deuxième trimestre proprement dit, le bénéfice net ressort à $783 millions, soit $1,12 par action, contre $945 millions ($1,33) un an auparavant.

En faisant abstraction des éléments exceptionnels, le BPA ressort à $1,20 (consensus: 94 cents).

Le chiffre d'affaires a diminué de 15% à $5,72 milliards (consensus: $5,36 milliards).

"Alors même qu'on s'interroge sur le moment exact de la reprise et sur sa teneur, nous irons de l'avant sans faiblir de façon à ce que 3M émerge de cette basse conjoncture encore plus forte", dit le PDG George Buckley dans un communiqué.

Si 3M a dépassé le consensus explique-t-il, c'est en raison de sa politique de réduction de coûts agressive, passant notamment par la suppression de 1.600 postes dans le monde.

Selon lui, l'économie américaine touchera un plus bas au troisième trimestre.

Il reconnaît qu'il n'a "pas perçu d'amélioration sensible dans la plupart des secteurs de l'industrie".

"Il y a certainement un bourgeonnement, nous l'admettons, nous voulons juste être certains qu'il ne s'agit pas de mauvaises herbes."

Scott Malone, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below