July 23, 2009 / 7:55 AM / in 8 years

LEAD 2 Crédit Suisse - Résultat supérieur aux attentes au T2

5 MINUTES DE LECTURE

* Bénéfice net de CHF 1,6 md

* Un environnement difficile est toujours prévu

Par Pascal Schmuck

ZURICH, 23 juillet (Reuters) - Crédit Suisse CSGN.VX a dévoilé jeudi des chiffres supérieurs aux attentes pour son deuxième trimestre avec la forme retrouvée de sa banque d'investissement, se voulant prudemment optimiste pour la suite de son exercice.

"Nous nous attendons à ce que la situation économique mondiale demeure difficile et à ce que des secousses se produisent encore", a prévenu le directeur général Brady W. Dougan, cité dans le communiqué du groupe.

"Cependant, si les marchés continuent leur amélioration, nous estimons que nos activités vont bénéficier d'un dynamisme supplémentaire, alors que si le scénario contraire devait se réaliser, nous sommes convaincus que le Crédit Suisse serait bien positionné pour réaliser une bonne performance."

Le bénéfice net a progressé de 29% en glissement annuel à 1,571 milliard de francs, contre 1,215 milliard à la même période de l'année dernière. Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 1,4 milliard.

Sans certains facteurs exceptiopnnels, le bénéfice aurait atteint 2,5 milliards, souligne l'établissement.

Ces chiffres jettent une lumière crue sur la performance de la banque rivale UBS UBSN.VX, qui a averti à la fin juin qu'il lui faudrait compter sur une perte au deuxième trimestre. La publication des comptes est prévue le 4 août (plus de détails sur [ID:nLP230700]).

Le coefficient d'exploitation s'est amélioré à 69,7% contre 73,9% un an plus tôt et 71,1% à la fin des trois premiers mois.

Dans la banque d'investissement, le résultat s'est envolé à 1,655 milliards de francs suisses après 304 millions et les produits ont bondi à 6 milliards après 3,7 milliards à la faveur de gain de parts de marché.

Credit Suisse a poursuivi son assainissement des actifs pondérés aux risques, les réduisant de 10% à 139 milliards de dollars.

Les Analystes Positifs

En termes d'afflux net de capitaux, la banque privée a enregistré des apports de 10,7 milliards, dont 8,5 milliards de francs dans la gestion de fortune (Wealth Management) alors que les analystes en attendaient 6,8 milliards.

Toutefois, dans la gestion d'actifs, Credit Suisse a accusé des sorties à hauteur de 4,1 milliards, après 3,8 milliards il y a un an et de 3,5 milliards au premier trimestre.

Cette division a cependant renoué avec les profits avec un bénéfice de 55 millions qui fait suite à une perte de 490 millions au premier trimestre.

Le total des actifs gérés s'élevait à 1.175 milliard au 30 juin, contre 1.122 milliard à la fin mars.

Le rendement des fonds propres a atteint 17,5% après 22,6% au premier trimestre et 13,2% un an plus tôt. Le ratio des fonds propres de base a augmenté à 15,5% après 14,1% fin mars.

"Des résultats opérationnels solides avec toutefois une charge unique plus importante que prévu", souligne Teresa Nielsen, analyste à la banque Vontobel.

"Ce deuxième trimestre confirme une nouvelle fois que Crédit Suisse ressort comme une des banques gagnantes de la crise", rappelle Mathias Büler chez Kepler Capital Markets.

"A nouveau une forte performance de la banque", se réjouissent les analystes de la banque Wegelin dans leur fax du matin.

Le titre, qui a déjà repris près de 72% en un an, grimpe de 2,84% dans les premiers échanges pendant que l'indice des valeurs vedettes .SSMI s'adjuge 0,72%.

Pascal Schmuck, édition Silke Koltrowitz

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below