23 juillet 2009 / 05:37 / il y a 8 ans

LEAD 3 Technip se montre plus optimiste pour 2009 après le T2

* Objectifs 2009 ajustés dans le haut des fourchettes annoncées

* Le groupe répond à davantage d‘appels d‘offres

* Le titre bondit en Bourse

(Actualisé avec conférence téléphonique §15)

par Benjamin Mallet

PARIS, 23 juillet (Reuters) - Technip TECF.PA a publié jeudi des résultats en hausse au 2e trimestre 2009 - grâce aux infrastructures sous-marines - et a ajusté ses prévisions dans le haut des fourchettes indicatives qu‘il avait annoncées auparavant.

Le spécialiste des équipements pétroliers et gaziers a également indiqué qu‘il répondait à un nombre croissant d‘appels d‘offres en raison notamment de la remontée des cours du pétrole depuis le début de l‘année.

En termes de ventes, Technip a indiqué qu‘il prévoyait désormais pour 2009 un chiffre d‘affaires de l‘ordre de 6,4 milliards d‘euros sur la base des parités de change actuelles, avec un chiffre d‘affaires en croissance modérée dans le Subsea (infrastructures sous-marines).

Il a également précisé qu‘il visait un taux de marge opérationnelle tendant vers 18% dans le subsea en 2009 et a confirmé que sa marge opérationnelle combinée Onshore/Offshore devrait s‘améliorer par rapport à l‘exercice 2008.

Les prises de commandes de Technip ont enregistré une baisse de 38% par rapport au 2e trimestre 2008 à 873 millions d‘euros - dont 60,6% de commandes dans le segment Subsea.

Son carnet a reculé de 12,4% à 6.066 millions d‘euros par rapport à la fin du 1er trimestre mais n‘intègre pas encore deux contrats pour la raffinerie de Djoubaïl, en Arabie Saoudite, annoncés le 10 juillet et dont l‘impact sur la prise de commandes du troisième trimestre s’élèvera à environ 3,2 milliards de dollars (2,2 milliards d‘euros environ).

Au cours du trimestre, Technip a enregistré un résultat net de 116 millions d‘euros (+12,8%), un résultat opérationnel courant de 196 millions (+24,4%), un Ebitda de 241,5 millions (+23,7%) et un chiffre d‘affaires de 1.732 millions (-5,0%).

Sa marge opérationnelle courante ressort à 11,3% contre 8,6% au 2e trimestre 2008.

A taux de change constants, le chiffre d‘affaires a reculé de 4,2% et le résultat opérationnel courant a crû de 29,0%.

“BONNE REALISATION DES PROJETS”

Dans une note, les analystes de Cheuvreux ont évoqué de “très bons chiffres”, au-dessus du consensus et de leurs estimations. Selon Reuters Estimates, les analystes attendaient en moyenne un résultat opérationnel courant de 134 millions d‘euros, un Ebitda de 183 millions et des ventes de 1.573 millions.

Vers 11h05, le titre Technip bondit de 7,52% à 40,91 euros et affiche un gain proche de 88% depuis le début 2009 après un plongeon de 60% en 2008, avec une capitalisation boursière supérieure à quatre milliard d‘euros.

“Notre performance au 2e trimestre illustre bien nos priorités pour 2009 : bonne réalisation des projets, accent mis sur la rentabilité et prise de commandes sélective (...). La réalisation des projets dans le Subsea est de nouveau excellente”, a souligné le P-DG Thierry Pilenko, cité dans le communiqué.

“Compte tenu des incertitudes persistantes sur les perspectives économiques mondiales, nos clients restent prudents dans leurs décisions finales d‘investissement, et se focalisent sur la réduction du coût des projets”, a-t-il précisé.

“La remontée des cours du pétrole depuis le début de l‘année, conjuguée à la déflation significative du coût des équipements, des produits en vrac, de la construction et des navires, rend les projets plus économiques, de sorte que nous répondons à un nombre croissant d‘appels d‘offres.”

Thierry Pilenko a également indiqué lors d‘une conférence téléphonique que le démarrage du projet de gaz naturel liquéfié (GNL) au Yemen, mené par Total (TOTF.PA), pourrait n‘avoir lieu qu‘au début du 4e trimestre, alors qu‘il était auparavant prévu pour le mois de septembre.

Par activités, le résultat opérationnel courant du segment Subsea de Technip a progressé de 34,1% à 159 millions d‘euros au 2e trimestre, pour un taux de marge opérationnelle courante de 18,8% contre 19,7% au 2e trimestre 2008.

Le taux de marge opérationnelle courant combiné des segments d‘activité Offshore et Onshore s‘est pour sa part établi à 5,3%, contre 3,7% un an plus tôt.

La trésorerie nette de Technip s’établissait à 1.561 millions d‘euros au 30 juin contre 1.878 millions à fin mars et ses fonds propres étaient de 2.657 millions, contre 2.605 millions au 31 mars.

Édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below